Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 06:09

 

 

 

_______________________

DÉCRYPTAGE D’UNE TRANSITION EN EGYPTE

 

 

A deux semaines de l’élection présidentielle, les tensions montent entre la population cairote et l’armée régulière. Manifestations, milices et répression, le désordre gagne du terrain tandis que l’armée du Maréchal Tantawi renforce son pouvoir. Pour comprendre ce qui s’y passe, on a rencontré Rabha Attaf, grand reporter et spécialiste du monde arabo-musulman.

 

Rabha Attaf est Algéro-marseillaise. Grand reporter pour l’ancien magazine Actuel, elle collabore régulièrement aux Inrockuptibles et s’est spécialisée dans le monde arabo-musulman. Aujourd’hui, elle revient de six mois passés au Caire et prépare un livre sur la révolution : Place Tahrir, la révolution de l’an 1, à paraître en juin.


 

Occupés par notre calendrier électoral, les médias français ont peu relayé les différents événements qui ont secoué le Caire à l’approche de la présidentielle égyptienne. Retour sur deux faits récents.


 

Vendredi 4 mai, des salafistes ont organisé une manifestation devant le ministère de la Défense. Un mouvement rejoint par les révolutionnaires de Tahrir. Sur place, la situation a dégénéré lorsque des hommes habillés en civils et armés ont attaqué les manifestants. Le bilan fait état d’au moins 130 blessés et  trois morts dont un militaire.


 

L’armée a répliqué par l’arrestation arbitraire de plus de 310 personnes, selon un collectif d’avocats, dont 19 journalistes. Cinq d’entre eux sont toujours incarcérés selon Reporters sans Frontières.


 

Le groupe de manifestants qui a été arrêté risque gros. « Ça peut aller de un à sept ans de prison. Ceux qui sont accusés d’homicides de soldats risquent la peine maximale » comme le confiait dans le Figaro, Heba Morayef, un responsable de Human Rights Watch en Egypte.


 

Mardi, la militante pro-démocratie, Asmaa Mahfouz, qui est actuellement aux USA, vient d’être condamnée par contumace à un an de prison. Elle serait coupable d’avoir agressé un témoin dans le procès sur les violences entre l’armée et les chrétiens. Une accusation qu’elle dément catégoriquement.



© i3atef – Creative Commons


 

Cette condamnation est considérée par l’Arabic Network for Human Right (ANHRI), association égyptienne des droits de l’homme, comme un retour aux anciennes  méthodes de condamnations politisées contre les militants de l’opposition sous l’ère Moubarak.


 

Décorée par le parlement européen du prix Sakharov pour la liberté de l’esprit, Asmaa Mahfouz avait déjà été inquiétée par la justice militaire qui l’accusait d’avoir diffamé sur les réseaux sociaux le Conseil suprême des forces armées (CSFA).


 

Un CSFA qui pourtant, ne cesse de marteler qu’il laissera bien les pouvoirs au nouveau président fin juin. Quel rôle jouera le prochain président égyptien ? C’est la question qu’il faut se poser. Rabha Attaf nous livre quelques éléments de réponses…

 

 

Damien Isoard; newsofmarseille

 


 

________________________________________________________

La guerre des sondages fait rage

 

En Egypte et de puis le face à face télévisé entre Amr Moussa et Abdelmounaïm Abou Al Foutouh, les sondages se succèdent et se contredisent. 

Le premier qui émane du centre d’études d’Al Ahram donne l’ancien secrétaire général de la Ligue Arabe, Amr Moussa premier lors du premier tour avec plus de 40 % des suffrages supplantant l’islamiste « bon teint » Abou Al Foutouh. Un deuxième sondage effectué par un organisme lié à la primature donne quant à lui, le général Ahmed Chafik en tête avec près de 11 % légèrement en avance sur Amr Moussa. Les Frères musulmans dénoncent alors une manœuvre de la part du Haut Conseil militaire qui ferait tout afin d’imposer Ahmed Chafik.

Chez les sympathisants d’Amr Moussa, le ton est à l’apaisement. Ils sentent qu’une vague favorable monte dans tout le pays en faveur de leur candidat. « Détrompez-vous, Amr Moussa a toujours été le candidat favori des militaires et c’est lui va devenir le prochain président de la république », nous avoue un ancien diplomate anglais qui a servi pendant de longues années au Caire et qui connait bien les arcanes politico-militaires égyptiennes. maghreb-intelligence

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Égypte : Élections _ Constitution
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories