Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 03:26

Entrevue avec Essebsi

_________________________________________________________________________________________

 

Béji Caïd Essebsi président du parti Nidaa Tounes a affirmé que ni son parti ni le mouvement d’Ennahdha ni tout autre parti ne peut, à lui seul, diriger le pays, soulignant que la phase actuelle a besoin d’un consensus pour sortir le pays du goulot d”étranglement.

 

Il a révélé qu’il n’a pas l’ambition de diriger le pays ou d’occuper le poste de président, soulignant que le parti Nidaa Tounes regorge de compétences capables de se présenter à la présidence.

 

Le chef du parti Nidaa Tounes a annoncé que son mouvement possède tout un programme économique élaboré par 50 experts chevronnés.

 

Essebsi a concédé tout de même que s’il sera sollicité par accomplir le devoir national il ne refusera point. Il a souligné que le pays ne sera pas abonné au désordre comme ce qui s’est passé le 14 septembre et que le sang des martyrs qui se sont sacrifiés pour l’indépendance du pays ne sera oublié.

 

Il a souligné que l’intérêt du pays est au-dessus de toute considération affirmant que son engagement en politique vise à servir la Tunisie.

 

“J’œuvre à faire ancrer l’idée de la démocratie qui signifie l’alternance au pouvoir de manière pacifique en bannissant le parti unique et le pouvoir d’un seul homme”, a-t-il martelé. tunisienumerique


 

 

_______________________________________________________________________________________________

Sondage : Les trois nouveaux premiers partis de Tunisie


troikaLe dernier sondage de l’Institut 3C Etudes a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1.009 citoyens et citoyennes, durant la période du lundi 17 au jeudi 20 septembre. Et il laisse apparaître un bouleversement total de la scène politique tunisienne, même si Ennahdha semble garder sa place de leader, au prix d’un rétrécissement notable de son électorat (31%).

 

Voici donc la nouvelle hiérarchie issue des résultats de ce sondage, si des élections législatives se devaient se tenir l’année prochaine :


  1. Ennahdha  30,4%
  2. Nida Tounes 20,8%
  3. Al Joumhouri 7,6%
  4. CPR    6,5%
  5. Parti des Travailleurs (ex-POCT) 5,6%
  6. Al Aridha 5,4%
  7. Ettakatol  4,1%

 

Le parlement tunisien apparait donc sous un tout autre jour. Exit donc le Congrès pour la République et Ettakattol. Le nouveau trio de tête est composé, selon ce sondage d’Ennahdha, de Nida Tounes, puis d’Al Joumhouri qui annoncerait ainsi son retour fracassant sur la scène politique.

 

Les émeutes face à l’ambassade américaine n’ont pas servi Ennahdha, et ne pouvaient se traduire que par des points en moins auprès de l’opinion. Or le sondage d’opinions de l’Institut 3C Etudes a été trois jours après ces violences qui ont fait la une des médias internationaux. Or il parait clair que le timing choisi pour sa réalisation peut influer sur les réponses des sondés.

 

A en croire ces résultats, les deux alliés d’Ennahdha ne sortent pas vraiment grandis de leur alliance avec leur puissant partenaire. Le Congrès pour la République semble particulièrement touché avec 39% d’électeurs en moins.

 

La bataille des régions
 

 

Au niveau des régions, le sud tunisien apparait toujours dominé par Ennahdha qui arrive en tête dans les régions de Gabès (58% des voix), Médenine (50%), Tataouine (36%). Au nord, c’est Béja qui apparaît comme un bastion Nahdhaouie puisque le parti de Ghannouchi s’y accaparerait 48% des voix. A contrario, c’est dans le berceau de la Révolution, à savoir à Sidi Bouzid, qu’Ennahdha réaliserait son score le plus bas avec tout juste 19%, contre 25% pour le Grand-Tunis.

 

Quant au parti fondé par Béji Caïd Essebsi, c’est à La Manouba qu’il réaliserait ses meilleurs résultats avec 33%. Nida Tounes glanerait également  27% à Tunis et à l’Ariana, puis 26% à Sousse et 25% à Ben Arous. Mais c’est dans les bastions sudistes d’Ennahdha que le parti de Caid Essebsi réaliserait les taux les plus bas, avec à peine 2% du côté de Tataouine, Kébili et Gabès.

 

Crédibilité du sondage
 

3C Etudes est le sixième institut à avoir obtenu une reconnaissance officielle en France, puisqu’il a été avalisé par la Commission des Sondages (française), en charge du contrôle des sondages d’opinion (politiques). Il s’est d’ailleurs distingué par ses sondages effectués lors des élections présidentielles françaises de 2007 et de 2012. Toutefois, ce sondage a été accompli alors que l’opinion tunisienne était encore fortement marquée par les violences qui ont visé l’ambassade américaine. Et les éventuels retournements ne sont donc pas tout à fait à exclure.  Soufia B.A  mag14

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Tunisie : Partis politiques_ Programmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories