Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 19:20
Des manifestants venus de Sidi Bouzid, le 23 janvier 2011 devant le siège du gouvernement à Tunis

Des manifestants venus de Sidi Bouzid, le 23 janvier 2011 devant le siège du gouvernement à Tunis

Photo : Fethi Belaid/AFP

Des marcheurs motorisés. C'est tout le paradoxe de cette "Caravane de la liberté", partie vendredi de plusieurs villes de province et censée atteindre la capitale, Tunis, au bout de quatre ou cinq jours d'une longue marche. Mais ces mêmes manifestants, au moment d'arpenter dès 7h30 ce dimanche matin l'avenue Habib Bourguiba, l'artère principale de la ville à bord de plusieurs dizaines de camions, voitures, motos et autres camionnettes, ont expliqué qu'il n'y avait "plus de temps à perdre pour faire tomber les derniers restes de la dictature"...

La pression de la rue sur le gouvernement provisoire, nommé à la hâte après la fuite de l'ancien président Ben Ali vers l'Arabie Saoudite, n'en finit donc plus de s'accentuer. La venue à Tunis pour manifester de plusieurs milliers de jeunes déshérités a cela d'emblématique que la plupart d'entre eux viennent du centre du pays, pauvre et rural, là même où a officiellement démarré la désormais fameuse "révolution du jasmin".

Onze ans
Dès ce dimanche, la capitale s'est ainsi réveillée aux cris de : "Le peuple vient faire tomber le gouvernement !" Sous les fenêtres, une foule forcément plus massive que celle des manifestations quotidiennes de ces derniers jours. Elle s'est d'abord rendu devant le ministère de l'Intérieur pour y déployer un immense portrait de Mohamed Bouazizi, le jeune vendeur de fruits mort immolé le 17 décembre à Sidi Bouzid, déclenchant par son geste les premiers sursauts de la révolte à venir.

Les cortèges ont ensuite de nouveau arpenté le bitume jusqu'au palais de la Kasbah, où se trouvent les bureaux du Premier ministre, Mohamed Ghannouchi (qui occupe ce poste depuis onze ans). Il ne leur a pas fallu plus de quelques heures pour faire reculer, en fin de matinée, les cordons de barbelés et de militaires postés devant le bâtiment, tandis que les portraits de "martyrs" continuaient de fleurir. Pour mémoire, l'ONU en a dénombré "au moins 100".

Balles réelles
Ce dimanche marque le troisième et dernier jour du "deuil national" décrété par le gouvernement de transition. Aucun signe d'essoufflement n'était perceptible ce jour, bien au contraire. Les Tunisois prenant le soleil aux terrasses des cafés se joignaient ainsi aux défilés où l'on pouvait même voir des policiers en civil ou en uniforme revendiquer la création d'un syndicat de police. Et peut-être tenter de se faire pardonner les tirs à balles réelles d'il y a quelques semaines...

Le gouvernement ne devrait toutefois pas fléchir avant lundi, considéré comme une journée charnière dans l'évaluation du nouveau rapport de force avec la rue. Ce jour devrait en effet marquer le retour des écoliers, collégiens et lycéens dans leurs établissements scolaires, tous fermés depuis le 10 janvier. Mais, tandis qu'Hillary Clinton a encore "encouragé" le Premier ministre à mettre en place "la transition vers une démocratie ouverte", le syndicat des enseignants du primaire a, lui, déjà convoqué une "grève générale illimitée". Censée tenir jusqu'à ce que tout cacique de l'époque Ben Ali ait quitté le pouvoir.



Lien : http://www.metrofrance.com/info/la-caravane-de-la-liberte-marche-sur-tunis/mkaw!1lVPNwZJBXa7E/



Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Tunisie : Kasbah 1 et 2_Manifs_ Initiative-UGTT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories