Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 01:48

Les Émirats et les frères musulmans  ... « Pas trop amical !»

 


 

 

_____________________________________________________________________

Emirats : le ministre des Affaires étrangères critique les Frères musulmans  


 

Emirats: le ministre des Affaires étrangères critique les Frères musulmans

 

Le ministre émirati des Affaires étrangères a accusé lundi les Frères musulmans, dont une soixantaine de partisans ont été arrêtés dans le pays, de "ne pas reconnaître la souveraineté" des Etats. 

"Je ne veux pas commenter les procédures judiciaires concernant les personnes arrêtées", a déclaré cheikh Abdallah ben Zayed qui était interrogé lors d'une conférence de presse sur une soixantaine d'islamistes arrêtés au cours des derniers mois aux Emirats arabes unis. 

"Mais, a-t-il ajouté, l'idéologie des Frères musulmans ne reconnaît pas l'Etat national ni la souveraineté des Etats, et c'est pourquoi il n'est pas étrange que l'organisation mondiale des Frères oeuvre à saper la souveraineté des Etats et leurs lois". 

Le ministre a souligné que son pays acceptait "d'engager un dialogue ouvert et transparent avec ses citoyens, mais n'accepte pas qu'il y ait d'autres parties qui tirent avantage de cette ouverture", sans nommer la confrérie islamiste. 

Le 15 juillet, les autorités avaient annoncé le démantèlement d'un groupe en l'acusant de comploter contre la sécurité de l'Etat. 
 
Le chef de la police de Dubaï, Dhahi Khalfane, avait par la suite accusé les Frères musulmans de chercher à renverser les monarchies du Golfe et affirmé que les militants arrêtés pour complot avaient fait allégeance au guide de la confrérie. 

Le mois dernier, un quotidien proche des autorités avait affirmé que la soixantaine de partisans du groupe islamiste Al-Islah, lié aux Frères musulmans, avaient avoué appartenir à une "organisation secrète" qui voulait profiter du Printemps arabe pour instaurer un régime islamiste. 
 
Al-Islah a cependant démenti avoir une aile militaire et recevoir des financements de l'étranger pour instaurer un régime islamique.
 
Parmi les détenus, figurent deux avocats et défenseurs des droits de l'Homme, Mohammed al-Roken et Mohammed Mansouri, vice-président d'Al-Islah. 

La fédération des Emirats arabes unis, l'un des pays les plus riches du monde, a été épargnée par la vague de contestation populaire qui a secoué le monde arabe.  lorientlejour

________________________________________________________________________________

 

Golfe Les pays arabes devraient travailler ensemble pour arrêter groupe islamiste des Frères musulmans complot visant à saper les gouvernements de la région, les Emirats arabes unis, ministre des Affaires étrangères a déclaré lundi.

Les Émirats arabes unis, un important exportateur de pétrole et centre d’affaires, a arrêté environ 60 islamistes locaux cette année, les accusant d’appartenir aux Frères musulmans – ce qui est interdit dans le pays – et de complot pour renverser le gouvernement.

Merci à systèmes de protection sociale du berceau à la tombe, les Emirats Arabes Unis et d’autres monarchies arabes du Golfe ont largement évité les troubles du printemps arabe qui a détrôné les dirigeants ailleurs.

Mais ils craignent la montée des Frères en Egypte – et d’autres groupes islamistes dans d’autres États – dans le sillage des révolutions pourrait encourager la dissidence sur leur propre terrain.

“Les Frères musulmans ne croient pas en l’État-nation. Il ne croit pas à la souveraineté de l’État», le cheikh Abdullah bin Zayed al-Nahyane a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre ukrainien des Affaires étrangères.

Il a dit qu’il y avait des personnes au sein des Frères musulmans qui seraient en mesure d’utiliser leur «prestige et les capacités de violer la souveraineté, les lois et les règles d’autres Etats».

«Nous avons besoin de communiquer pour voir s’il y avait des personnes ou des organisations qui avaient recours à ces pays», at-il dit, sans nommer les pays dont il parlait.

L’organisation, qui a accédé au pouvoir en Egypte après le renversement d’Hosni Moubarak, a toujours cherché à rassurer les pays arabes du Golfe il n’a aucun plan pour favoriser un changement politique au-delà des frontières de l’Egypte.

Le Président Mohamed Mursi, propulsé au pouvoir par les Frères, dit qu’il n’y a pas de plan d ‘”exporter la révolution”.

“Les membres de la Fraternité musulmane qui concerne leurs pays d’accueil et ne pas appeler pour faire baisser tout système de gouvernance dans les pays où ils vivent», Mahmoud Hussein, les Frères secrétaire général, a déclaré.

L’organisation des Frères musulmans, fondée en Égypte en 1928, est considéré comme un mentor pour les groupes islamistes dans la région.

Le groupe d’environ 60 hommes arrêtés aux Emirats Arabes Unis cette année appartenaient à l’échelle locale groupe islamiste Al Islah.

Le mois dernier, les médias locaux ont rapporté que certaines des personnes arrêtées ont avoué que leur organisation a été l’exécution d’une branche armée et avait été comploter pour prendre le pouvoir et établir un état islamiste. Al-Islah a depuis nié.

Les rapports déclaré que le groupe était coordination avec les organisations des Frères dans trois autres pays du Golfe arabe, et qu’ils avaient reçu jusqu’à 10 millions de dirhams (3,67 millions de dollars) d’un homologue d’un autre pays arabes du Golfe.

Al Islah dit qu’il partage une idéologie similaire avec les Frères musulmans en Egypte, mais n’a pas de liens directs et fait pression pour que les réformes pacifiques.

Chef de la police de Dubaï Dhahi Khalfan a déclaré dans Mars il y avait un “complot international” contre les pays du Golfe par les Frères musulmans. francaisenouvelles

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Religion _ L'Islam politique _ Salafistes_ Chokri
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories