Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 06:06

Slim Amamou libéré, fin de la censure d’internet, mesures économiques d’urgence et promesses de démocratisation, la Tunisie pourrait entrer sous peu dans une ère nouvelle, le pouvoir, enfin, vacille. C’est peut être le début de la fin, peut être le commencement de quelque chose de radicalement nouveau.

 

 

Aujourd’hui, le principal syndicat Tunisien a appelé à la grève générale, les manifestations auront lieu seront sous l’oeil de la planète toute entière, à travers des dizaines de milliers de smartphones qui prendront soin de documenter dans les moindres détails les manoeuvres du gouvernement Ben Ali destinées à tout faire pour que le mouvement retombe.

 

 

Déjà, les manifestations de joies faites à la suite des dernières promesses de Ben Ali ont été documentées comme étant orchestrées. Les voitures klaxonnant dans les rues sont tous des véhicules de location. Une mise en scène digne de Tintin chez les Soviet.

 

 

Ce que Ben Ali tentera lors des manifestations d’aujourd’hui sera ni plus ni moins qu’une infowar, destinée à faire croire aux grands média internationaux et à son propre peuple que tout va bien, et que la situation est sous contrôle (tout comme il a tenté de lui faire croire à des islamistes sur Facebook).

 

Mais tout cela aura lieu sous la sousveillance des smartphones, transformés en caméra de videosurveillance, et avec un libre accès à Youtube, qui avec Facebook, Twitter et les blogs, se sont imposés comme le seul moyen sérieux de suivre ce qu’il se passe, et couperont l’herbe sous le pied de toutes les tentatives de manipulation.

 

Ce qu’il se passe sous nos yeux et – pour beaucoup – sur nos écrans, pourrait bien être la première révolution 2.0. Un mouvement local soutenu par un mouvement global, ces millions d’internautes de toutes nationalités et de tout pays, qui non seulement regardent – comme au temps de Ceaucescu -mais participent.

 

Du simple Retweet à l’organisation d’opérations de grande ampleur, en passant, bien sûr, par l’opération OpTunisia des Anonymous, la révolution Tunisienne a pris, sur internet, une dimension mondiale.

 

Les Tunisiens portent aujourd’hui sur leurs épaules bien plus que leur destin, à l’heure où en France les premières lois de surveillance et de censure de l’internet viennent d’être votées, ils montrent (et ouvrent) au monde tout entier, une autre voie.

 

lien:http://fr.readwriteweb.com/2011/01/14/a-la-une/tunisie-20-bootstrapping/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+readwriteweb-france+%28ReadWriteWeb+France%29&utm_content=Twitter

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Janvier 2011 (le mois de la révolution)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories