Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 02:14

 

________________________________________________________________________________________

Le mausolée d'une sainte incendié par des individus cagoulés 

 

Le mausolée, ou zaouia, d'une sainte tunisienne a été attaqué et incendié mardi à l'aube par des individus cagoulés, a rapporté l'agence officielle TAP.

L'incendie a ravagé presque totalement le sanctuaire dont les murs ont été noircis par les flammes.

Selon le témoignage de quatre femmes âgées résidant dans le sanctuaire, cinq individus cagoulés ont pris d'assaut l'édifice, situé à La Manouba, une banlieue du nord-ouest de Tunis, à 3h00 locales (4h00 GMT).

Les individus sont entrés directement dans la pièce où se trouve le tombeau, sur lequel ils ont versé un liquide hautement inflammable avant d'y mettre le feu, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur qui a dépêché une patrouille sur les lieux.

Avant de prendre la fuite, les assaillants, non identifiés, ont subtilisé deux bagues et un téléphone portable appartenant aux résidentes, en plus d'un mouton et de deux chèvres appartenant à un voisin, a ajouté le ministère, qui a ouvert une enquête pour identifier les auteurs de l'agression.

La sainte dont le mausolée a été attaqué est Lella Manoubia, de son vrai nom Saïda Aïcha Manoubia. Elle a vécu de 1180 à 1257. Disciple d'Aboul Hassan Al-Chadhili, un saint musulman d'origine marocaine qui a longtemps vécu en Tunisie, et imprégnée du savoir scientifico-théologique, elle est considérée comme "un haut pôle" de la dignité soufie.

Sa sépulture est toujours visitée par les femmes afin d'obtenir l'exaucement de leurs voeux ou la guérison de malades. Les adeptes viennent aussi le dimanche participer à la cérémonie de transe animée par des officiantes femmes.

En mars dernier, un groupe de salafistes avait distribué des tracts au sanctuaire de Lella Manoubia appelant les visiteurs à rompre avec cette pratique jugée "blasphématoire" et sans rapport avec l'Islam.

L'acte est loin d'être isolé. Mercredi dernier, un autre incendie s'est déclaré dans la zaouia de Sidi Bouhdida à El Fahs, à une cinquantaine de kilomètres de Tunis.

Le tombeau, des lustres ainsi que des livres saints ont été détruits.

Des mausolées ont été la cible d'attaques similaires en Libye, au nord du Mali et en Somalie.

Les islamistes radicaux estiment que vénérer un saint consiste à porter atteinte à l'unicité de Dieu.

Le 14 septembre dernier, l'ambassade des Etats-Unis et l'école américaine de Tunis avaient été le théâtre de violences de la part de salafistes qui entendaient protester contre un film tourné en Californie jugé offensant vis-à-vis de l'islam.

Outre d'importants dégâts matériels dont une centaine de voitures incendiées, quatre personnes avaient trouvé la mort lors de ces troubles. tempsreel.nouvelobs

 

 

 

________________________________

Incendie de la Saida Manoubia, féministe avant l'heure

 

saida-manoubiaLa Zaouia de Saida Manoubia, de la Manouba, a été attaquée et incendiée, mardi 16 octobre, à 3h du matin, par cinq individus cagoulés. Une enquête a été ouverte par la police. Deux zaouïas (mausolée) sont dédiées à Saïda Aïcha Manoubia, l'un à Tunis et l'autre à La Manouba. C’est donc celui de la Manouba qui a été incendié. Selon certaines sources, le tombeau ainsi que tout ce contenait le mausolée comme meubles a été ravagé par les flammes.

Considérée comme une sainte, Saida Manoubia a étudié les hadiths et le fiqh après avoir reçu sa formation d'Abou Hassan al-Chadhili dont elle fut une élève. Ce dernier la nomma même à la tête de son ordre soufi, la Chadhiliyya. Des sources historiques indiquent qu’elle allait jusqu'à prier à la mosquée Zitouna de Tunis en compagnie des hommes, ce qui constituait un «fait révolutionnaire dans l'histoire du monde musulman».

Saida Manoubia peut donc aussi être considérée comme l’une des pionnières de la défense des femmes en Tunisie. A la fois soufie et féministe avant l’heure, Saida Manoubia est donc un véritable symbole de l’identité féminine tunisienne. Un exemple que certains ont pu juger peu conforme à leur vision guère en phase avec l’identité historique de la Tunisie. mag14

 

 

______________________________________________________

La Zaouia de Saida Manoubia fait-elle l’objet d’attaque salafiste ?


La Zaouia (mausolée) de Saida Manoubia, située à la Manouba, a été prise d’assaut et incendiée, mardi, à 3h00 du matin, par cinq individus cagoulés, a fait savoir, à l’agence TAP, le responsable de l’édifice.
      

Selon une source sécuritaire, une enquête a été ouverte par le district de la sûreté pour enqêter sur les auteurs de cette attaque.

Des témoins oculaires et des citoyens de la région ont confirmé cette agression qu’ils condamnent fermement.

Un autre incendie s’est déclaré mercredi dernier (10 octobre 2012) dans la Zaouia de sidi bouhdida à El Fahs Gouvernorat de Zaghouan).

Le tombeau, des lustres ainsi que des livres saints ont été détruits par cet incendie dont les causes demeurent inconnues.

Des mausolées comme en Libye, au nord du Mali, et en Somalie ont fait l’objet d’attaques salafistes. Ces  islamistes estiment que vénérer un saint, c’est porter atteinte à l’unicité de DieuSuite photos

 

___________________________________________________________________________

Une caravane salafiste pour le Kef

Une caravane d’une bonne douzaine de véhicules s’est dirigée dimanche dernier vers des villages reculés du Kef. Leurs occupants portaient des étendards salafistes de couleur noire et des pancartes d’Ansar Chariâa (les supporters de la loi islamique).

 La caravane transportait des cartons remplis de denrées alimentaires et de vivres pour les habitants des villages lointains. Un travail associatif visant à aider les classes précaires délaissées par ce gouvernement et ignorées par l’opposition, commente un des salafistes de la caravane.businessnews

 





 

 

 

_

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Religion _ L'Islam politique _ Salafistes_ Chokri
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories