Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 04:51

Occupy London presents a reading of Charles Dickens’ A Christmas Carol –  6pm Friday 30 December at the steps of St. Paul’s Cathedral

Adapted by: Timberlake Wertenbaker
Directed by: Josh Appignanesi
Readers will include: Allan Corduner, Alan Cox, Sara Kestleman, Pam Miles, Tim Pigott-Smith, Ian Redford
Produced by: Occupy London

As Dickens’ bicentennial approaches, it seems only fitting for Occupy London to stage a public reading of A Christmas Carol at St Paul’s Cathedral.

Dickens was compelled to write A Christmas Carol out of a strong desire to comment on the enormous gap between the rich and poor in Victorian Britain. It is a similar strength of conviction that has motivated the growth of the Occupy movement to work to transform the growing social, economic and political injustices of our time.

As Giles Fraser, former canon of St Paul’s Cathedral said: “Christmas is the most political of the Church’s festivals … all politics is about people, and without a fundamental sympathy for the plight of other human beings, and in particular for the dispossessed, no political movement for social change is ever going to capture the heart.

“For Dickens, Christmas was the emotional centre of the big society. Peace on earth and goodwill to all.”

In the preface to his book, Dickens conveys his intentions: “I have endeavoured in this Ghostly little book, to raise the Ghost of an Idea, which shall not put my readers out of humour with themselves, with each other, with the season, or with me. May it haunt their houses pleasantly …”

Occupy London invites all to join in the playfulness and seriousness of the Christmas spirit, and to ‘haunt pleasantly’ in a way that calls attention to the reality that our status quo is unsustainable and unjust.

James Sevitt, supporter of Occupy London said: “We are here, like Dickens, to creatively disrupt, and to make Christmas mean something beyond a consumerist spending frenzy. This Christmas, and in the year ahead, we invite you to combine irreverent fun with spiritual contemplation and a continuation of the fight against social and economic injustice and the creation of real, direct democracy. Please join us.”

_________________________________________

 « Occupy London » : la crèche vivante des « Indignés »


La crèche de Noël sur le campement d'« Occupy London » (Romain Gicquiaux)

(De Londres) 24 décembre, 16 heures. Une foule ininterrompue longe la cathédrale Saint-Paul. Le campement d'Occupy London est cerné.

La soupe populaire des « Indignés » ? Non. Des centaines de paroissiens qui attendent l'ouverture des portes de l'église pour les « Christmas Eve carols », la messe de Noël donnée à l'église Saint-Paul, où l'on peut entendre les traditionnels chants religieux que les radios et télévisions du pays diffusent en boucle depuis deux jours.

Le campement des « Indignés » devient vite une attraction. On prend des photos, on observe curieusement les campeurs. Un public inédit pour les « Indignés » qui en profitent pour prêcher la bonne parole.

Mais la boîte en fer dédiée aux dons restera bien silencieuse cet après-midi… Les cloches de l'immense dôme de Saint-Paul, elles, résonnent puissamment dans le ciel gris de Londres.

Les « Indignés », eux, ont eu leurs « carols » il y a quelques jours. Une chorale de sympathisants est venue chanter pour soutenir le mouvement sur les marches de la cathédrale Saint-Paul. 200 personnes entonnant « Enough is enough » (« Assez, y en a assez »). Des chants traditionnels revisités à la sauce « Indignés ».

Et d'ailleurs, que pense l'église Saint-Paul des manifestants qui campent à ses pieds ? Après avoir demandé à plusieurs reprise une interview au service communication, c'est un vigile de la cathédrale Saint-Paul, athéiste convaincu, qui va nous livrer des informations de l'intérieur du « holly (saint) bunker ».


Les tentes des « Indignés » décorées pour Noël (Romain Gicquiaux)

Nous n'aurons ni nom, ni photos. Les salariés, religieux et laïcs, ont l'interdiction officielle de parler. Le rendez-vous est pris dans un discret café Starbucks du quartier. C'est dire si l'omerta est bien réelle…

LE GARDIEN DE LA CATHÉDRALE

Ligotée par les largesses que lui accorde la City (Goldman Sachs, UBS et HSBC sont des donateurs), Saint-Paul préfère se taire sur ce sujet polémique.

Seul l'archevêque de Canterbury, le chef de l'Eglise d'Angleterre (après la reine) et plutôt progressiste, a fait référence dans son sermon de Noël à la crise financière et ses conséquence sur la population en ce Noël 2011.

Sur le campement, il y a Ruth, une religieuse franciscaine de 71 ans qui a rejoint le camp des « Indignés ». Elle ne mâche pas ses mots.

Le repas de Noël des « Indignés », c'est une dinde aux marrons offerte, comme tout ce qu'ils mangent, par des donateurs. L'église n'a pas déboursé un sou pour les agneaux égarés sur son parvis...

Lire la première partie de ce texte  rue89

___________________________________________

OWS Thanks Our Supporters !

 by OccupyWallSt

‎2011 was a revolutionary year for a new movement that is changing the world. From NYC to Cairo, we are just getting started. We are still busy building this amazing movement, and we couldn't do it without you -- our supporters! Let's make next year even better!

(This video was passed by consensus through the New York City General Assembly on Tuesday, December 20, 2011.)

 

_____________________________

Par Occupy France

 Revue de presse de la semaine du 19 au 25 décembre

Trop occupé par les festivité de Noël ? On revient pour vous sur l’actualité indignée de la semaine.

 

 Indignés, Occupy, les nouvelles du mouvement selon la presse


Occupy Wall Street a-t-il servi à quelque chose ? – Le plus – Nouvel Observateur

 Parc des Bastions: sous la neige, quelques rares indignés gardent encore le camp - La Tribune de Genève

 Grèce: Pour Noël, les sœurs font expulser les Indignés - La Dépêche

 Le monde des Indignés - Paris Match

Chrétiens indignés, unissez-vous! - La Vie

Quand des pdg donnent raison aux Indignés - lesaffaires.com

INFOGRAPHIE. Indignés de tous les pays, unissez-vous ! Nouvel Obs

L’année des indignés… et des indignes - voir.ca

 Les indignés, la fin ou le début d’un mouvement ? - Etudiant Ontario

Vidéo: Les indignés selon le sociologue Albert Ogien - par Mediapart

Londres poursuit ses Indignés en justice - Le Point

« Occupy London » : les « Indignés » de la City font de la résistance - Rue 89

 « Occupy London » : la crèche vivante des « Indignés » - Rue 89

 Russie, cadeaux aux banques, et tribunes.

La condamnation de M. Chirac signe-t-elle la fin d’un pouvoir féodal ? Le Monde

L’espoir en 2011 : la possibilité d’une île – Cafebabel

Un ancien de Lehman Brothers aux commandes de l’économie espagnole – Le Monde

Pourquoi il faut constitutionnaliser la désobéissance civile – Rue 89

Russie: manifestation monstre de l’opposition à Moscou – Actualutte

Des dizaines de milliers de Moscovites manifestent pour « une Russie sans Poutine » – Le Monde

Russie : Alexeï Navalny, le « hamster du Net » symbole de la lutte anti-Poutine – Rue 89

Noël à la Banque centrale européenne: des cadeaux pour les banques, la rigueur pour les peuples – Actualutte

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Indignés (les) _ Idle No More
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories