Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 07:12

La révolte sans précédent que connaît la Tunisie depuis la mi-décembre contre le chômage a dégénéré ces deux derniers jours en émeutes sanglantes, faisant huit tués par balles selon le gouvernement, et au moins vingt selon l’opposition, à Thala et Kasserine.

Ces affrontements, qui se poursuivaient hier, ont fait huit tués par balles et neuf blessés dans ces deux localités, selon un dernier bilan officiel du ministère de l’Intérieur. Cependant, des témoignages concordants font état d’au moins quatre personnes tuées dimanche par balles à Kasserine, à 290 km au sud de Tunis, et quatre autres au moins la veille à Thala.

Et des syndicalistes parlant sous couvert d’anonymat ont évoqué jusqu’à 35 morts entre Thala, Kasserine et Regueb, dans la région de Sidi Bouzid.

« On a tiré sur les cortèges funèbres »

 

Sanglants dérapages à Thala et Kasserine

 

 

Un dirigeant de l’opposition Ahmed Nejib Chebbi a annoncé quant à lui, au moins vingt tués par balles et appelé le président Zine El Abidine Ben Ali à ordonner « un cessez-le-feu immédiat ».

« Les informations qui nous proviennent de Kasserine et Thala font état d’au moins de vingt morts tombés sous les balles depuis samedi », a déclaré Ahmed Nejib Chebbi, chef historique du Parti démocratique progressiste (PDP, opposition légale), qui affirme par ailleurs qu’ « on a tiré sur les cortèges funèbres ».

Le gouvernement a fait état de « nombreux agents de l’ordre blessés dont deux dans un état critique », indiquant que les forces de sécurité ont fait usage de leurs armes, après sommation, dans un acte de légitime défense, lorsque des individus ont voulu forcer le siège de la Délégation de Thala (sous-préfecture) au moyen de bouteilles incendiaires, de pierres et de bâtons.

« Il ne s’agit pas de manifestants, ni de revendications sociales, ce sont des bandes de pilleurs infiltrés », a dit un responsable gouvernemental sous couvert d’anonymat.

Cet accès de violence « traduit un ras-le-bol des jeunes qui sont sortis la nuit pour se venger des forces de répression et crier leur colère contre un régime qui méprise leurs aspirations », a estimé Menzli Chaabani, un opposant de Kasserine.


lien:http://www.lepays.fr/fr/article/4434175/Sanglants-derapages-a-Thala-et-Kasserine.html

Partager cet article

Repost 0
Published by thalasolidaire.over-blog.com - dans Janvier 2011 (le mois de la révolution)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories