Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 18:11

Mise à jours 2 février 2011

Photo de l'un des individus abattus à Sfax (source mosaiquefm )

Groupe armé de Sfax neutralisé, 2 assaillants tués


TUNIS - Deux membres d'un groupe armé poursuivi depuis mercredi par les forces de l'ordre tunisiennes près de Sfax (sud) ont été tués et un troisième arrêté, a confirmé jeudi le ministère de l'Intérieur.

L'action est terminée, il y a deux morts et le troisième homme a été arrêté, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Selon Mosaïque FM, l'homme arrêté est un étudiant de 21 ans. 

Le groupe armé, que le ministère n'a pas encore identifié, s'était réfugié dans une forêt de Bir Ali Ben Khlifa, près de Sfax, après des échanges de tirs nourris mercredi avec les forces de l'ordre, qui ont fait quatre blessé dont un grave parmi ces derniers.

Des unités de l'armée et de la garde nationale (gendarmerie) appuyées par des hélicoptères ont ratissé la région toute la nuit à la recherche du groupe.

Les tirs avaient débuté après qu'une voiture transportant des hommes armés eut été signalée aux forces de l'ordre.

Une course-poursuite s'est alors engagée et les hommes ont fui à pied dans la forêt de Bir Ali Ben Khlifa, près de la grande ville de Sfax.

Les forces de sécurité ont retrouvé des kalachnikovs et des munitions, a indiqué mercredi le ministre de l'Intérieur Ali Larayedh lors d'une conférence de presse.

M. Larayedh avait évoqué un incident grave sans être en mesure d'identifier les hommes armés.

Pour le moment nous ne pouvons pas les identifier, avait-t-il dit alors que des radios et des sites internet ont fait état de salafistes.

Interrogé sur une éventuelle implication d'Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) en Tunisie, il avait répondu : toute partie peut être une menace pour la Tunisie, mais laissé entendre qu'il pouvait aussi s'agir de trafiquants d'armes.

En septembre dernier, un accrochage meurtrier (faisant entre un et six morts, selon les sources) s'était produit àla frontière tuniso-algérienne entre l'armée tunisienne et un groupe d'assaillants armés qui n'a jamais été clairement identifié.

En mai 2011, un colonel et un soldat de l'armée tunisienne avaient été tués à Rouhia (nord ouest) dans des échanges de tirs avec des hommes fortement suspectés d'appartenir à Al-Qaïda.     

source romandie

 

 

_______________________________________

Ben Salem va-t-il escamoter l'affaire de la Manouba ?

 

Ben_Salem.jpgLes Tunisiennes et les Tunisiens sont loin de l’obscurantisme. Ils le condamne. C’est un peuple souverain. Il n’a pas accepté les Trabelsi et Ben Ali, ces clans honnis, mais aussi les salafistes, qui ont fait leur entrée en politique dans la Tunisie révolutionnaire.

Mercredi 1er février, des échanges de tirs ont eu lieu dans la localité de Bir Ali Ben Khalifa, dans le gouvernorat de Sfax, entre les unités de la garde nationale et de la sûreté nationale d'un côté, et 3 individus appartenant à la mouvance salafiste de l'autre.
Avant même 24 heures, M. Ali Larayedh, ministre de l’Intérieur, a tenu une conférence de presse pour donner des éclaircissements sur les affrontements qui ont eu lieu. Avant même 24 heures, les forces de l'armée, de la garde nationale et de la police sont venues à bout des trois terroristes - deux tués parmi les individus armés et un arrêté. Les agents de l’ordre ont démasqué le réseau terroriste. Les trois hommes appartiendraient au groupe de Slimane.
La menace des réseaux terroristes ne cesse de grandir jour après jour. Pour la énième fois, les forces de l’ordre sont intervenues pour lever les sit-in des salafistes à la faculté des Lettres de la Manouba. Des incidents similaires ont eu lieu dernièrement à la faculté des lettres de Sousse et à l'université de Gabès. La faute incombe au ministère de l’Enseignement supérieur qui a brillé par sa discrétion et ses tergiversations tout au long de la crise.
Le ministre de l’Enseignement supérieur, M. Moncef Ben Salem, a gardé le silence. Cette attitude se situe dans la droite ligne de la position d’Ennahdha qui s’est toujours attaché à ce qu’il ne soit pas débordé sur sa droite.
Cette position ferme va encore mettre de l’huile sur le feu, si le gouvernement ne met pas, d’une manière radicale, un terme à ce jeu. Une invasion du salafisme risque de se produire dès que sa force sera garantie par l'absence de volonté politique contre les présences et les agissements condamnés par tous les médias.

source investir-en-tunisie

 

_____________________________________

 Hamadi Jebali estime que les échanges de tirs de Sfax ne sont pas très graves


 

Depuis Bruxelles, et au cours d’une conférence de presse, le chef du gouvernement provisoire, Hamadi Jebali, a estimé que les échanges de tirs entre un groupe armé et des membres de la Garde nationale et de l’armée ne sont pas des événements de grande gravité, surtout que le groupe a été neutralisé.


M. Jebali a indiqué que de tels débordements peuvent survenir dans le Sud tunisien et aux frontières où «une instabilité en matière sécuritaire est constatée».
Ces incidents, « sans grande gravité », ont néanmoins engendré deux morts (parmi les suspects) et des blessés parmi les forces de l’ordre nationales. Une cellule de crise a même été créée, mercredi 1er février 2012, et elle est présidée par M. Jebali aux côtés des ministres de la Défense et de l’Intérieur, du Général des forces armées et du directeur de la Sûreté nationale.

source businessne

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Religion _ L'Islam politique _ Salafistes_ Chokri
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories