Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:32

3 DÉPUTÉS ENTAMENT UNE GRÈVE DE LA FAIM

3 députés de l'assemblée constituante ont décidé d'entamer aujourd'hui une grève de la faim pour réclamer la libération des personnes arrêtées à Menzel Bouzaiene. Les députés sont Mohamed Brahmi, Ahmed Khaskhoussi et Mohamed Taher Ilehi Suite


______________________________

Les parents d’un syndicaliste arrêté en grève de la faim


 

hidouri55

Les parents du militant syndicaliste Abdessalem El-Hidouri, arrêté à El Omrane (gouvernorat de Sidi Bouzid) depuis la  semaine dernière, ont entamé lundi une grève de la faim.

 

Le père a 90 ans. La mère n’en est pas loin, 85 ans. Tous deux, à leur âge, ont entamé, à partir d’aujourd’hui, une grève de la faim pour protester contre l’arrestation de leur fils.


sidibou66

M. El-Hidouri, enseignant de son état, a été, selon certains témoins, kidnappé par la police. Car il était, le jour de son arrestation, sur la route de son lycée et ne participait pas à la manifestation à El Omrane de Menzel Bouzaène (Sidi Bouzid).

 

Près d’une quarantaine de personnes ont été arrêtées et la colère est en train de monter parmi la population.

sidibou77

Lundi, les enseignants sont entrés dans une grève générale régionale en guise de solidarité avec Abdessalem El-Hidouri (également militant du Parti des travailleurs tunisiens). Ils réclament la libération immédiate et sans condition de leur collègue, ainsi que de toutes les personnes arrêtées pour avoir manifesté pacifiquement dans la rue contre les fausses promesses du gouvernement. kapitalis

 

Voir Vidéo de la grève de la faim du père de Hidouri.

 

 

 

___________________________________________________________________________________-

Haute tension à Sidi Bouzid

sidibouzidLa tension persiste dans la localité d'El Omrane de la délégation de Menzel Bouzaiene, dans la région de Sidi Bouzid, deux jours après l'arrestation de 42 personnes, au terme de l'intervention des forces de l'ordre pour évacuer et rouvrir à la circulation la route nationale N°14 qui avaient été bloquée par des manifestants.

 

Et  après la grève générale des commerçants de samedi à Menzel Bouzaïane, ce lundi, ce sont les professeurs du secondaire qui seront en grève à Sidi Bouzid pour demander la libération d'autres manifestants emprisonnés. 

 

Vingt six personnes sont entrées, samedi, en grève de la faim en solidarité avec leurs concitoyens détenus, réclamant leur libération et la fin des poursuites judiciaires à leur encontre. Les habitants de plusieurs délégations de la région ont exprimé, vendredi, leur solidarité à travers des manifestations à Meknassi, Mazouna, Jelma, Sidi Bouzid et Regueb. Samedi, les habitants de Menzel Bouzaiene avaient observé une grève générale dans les établissements publics et les commerces.

 

Une délégation de l'Union régionale du travail de Sidi Bouzid, des membres de l'Assemblée nationale constituante ont fait part de leur préoccupation quant à la situation de tension qui sévit dans la région, appuyant les actions pacifiques menées par les habitants.   

 

Le parti des Patriotes démocrates unifié a estimé dans un communiqué que «la solution sécuritaire et les poursuites judiciaires dont ont fait l'objet des militants de la région attestent de l'échec cuisant des autorités régionales et donc du gouvernement».

 

«Ce qui s'est passé dans la localité d'El Omrane est grave et traduit l'état de tension dans toutes les régions», ajoute le communiqué.

 

De son côté, le mouvement «Echaab» a indiqué dans un communiqué «qu'après la décision de 32 personnes arrêtées, d'observer une grève de la faim et la détérioration de l'état de santé de nombre d'entre eux dont certains ont été hospitalisés, le parti «Echaab» réaffirme son soutien aux grévistes et demande la libération de tous les détenus».

 

«Le parti Echaab appelle également les autorités à trouver d'urgence une solution au dossier du développement dans la localité d'El Omrane et les différentes délégations du gouvernorat de Sidi Bouzid», indique le même communiqué.   

 

D'autre part, six députés de l'Assemblée nationale constituante appartenant à El Aridha, au Mouvement des sociaux démocrates, au parti Justice et développement, au mouvement Echaab et un indépendant ont condamné, dans un communiqué «l'arrogance» du Gouverneur, estimant que les revendications de la localité d'El Omrane sont légitimes et appelant à l'arrêt des solutions sécuritaires à l'égard des revendications sociales, selon le communiqué.  mag14

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Thala [RÉGIONS] _Kasserine_Gafsa_S. Bouzid_ Silian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories