Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 03:57

3C Etudes   Communiqué de presse

 

Baromètre politique 3C Etudes. Dixième vague, octobre 2012

 

    38% des Tunisiens uniquement se déclarent satisfaits de la prestation du gouvernement et encore moins,

    29% satisfaits de celle de l’opposition.

    Seuls 37% sont satisfaits de la situation sécuritaire.

    La prestation des médias atteint un record absolu et satisfait 67% des Tunisiens.

·   Les ministres composant le gouvernement actuel ne sont pas jugés fidèles aux principes de la Révolution par la majorité des Tunisiens.
Leur intégrité et leur efficacité sont contestées.

·   En cas d’élections présidentielles, Béji Caïed Essebsi passerait pour la première fois en première position avec 14%, Moncef Marzouki obtiendrait 9,7% des voix, Mustapha Ben Jaafar 3,3% et Hamadi jebali 3,1%. 38% des Tunisiens sont indécis.

 

 

Ce sondage est dédié à la mémoire de Ali Ben Ghedhahem et à celle du Commandant.

 

Tunisie (18 octobre 2012). L’institut d’études marketing, media et opinion 3C Etudes a réalisé du 8 au 14 octobre  2012 la dixième vague de son baromètre politique post-élections qu’il a lancé en janvier 2012.

Le sondage a été réalisé par téléphone en mode CATI (Computer Assisted Telephony Interviewing) auprès d’un échantillon représentatif de la population tunisienne âgée de 18 ans et plus, de 1665 personnes.

L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas respectant 5 variables de contrôle: l’âge (6 tranches), le sexe (2), la région (8), le milieu d’habitation (urbain ou rural et pondération par taille) et la Catégorie Socioprofessionnelle ou CSP (9 catégories).

Il est à rappeler que seul 3C Etudes applique la 5ème variable de contrôle en Tunisie, alors que celle-ci est absolument obligatoire pour constituer un échantillon représentatif, et qu’il est exceptionnel que les instituts tunisiens tiennent compte de la 4ème variable de contrôle qui est tout aussi indispensable pour constituer un échantillon représentatif de la population tunisienne.

L’attention des médias, des politiciens et des utilisateurs est attirée sur la vigilance qu’ils doivent employer pour apprécier la significativité de tout sondage censé éclairer l’opinion publique. Ne pas respecter ces variables de contrôle retire à tout recueil de données la faculté de le généraliser à l’ensemble de la population et prive de sens tout sondage qui se base dessus.

 

Les principaux résultats de la dixième vague – Octobre 2012

Le degré de satisfaction quant à la prestation du gouvernement

38% des Tunisiens affirment être satisfaits de la prestation du gouvernement, en recul de 2 points par rapport au mois de septembre et de 11 points par rappeur au mois d’août. Parallèlement, 58% des Tunisiens se déclarent insatisfaits de la prestation du gouvernement, en augmentation de 3 points par rapport au mois précédent.                                                                                                         

 

Le degré de satisfaction quant à la prestation de l’opposition

Après avoir reculé de 7 points  au mois de septembre, le niveau de satisfaction des Tunisiens quant à la prestation de l’opposition reprend du poil de la bête et gagne 8 points au mois d’octobre pour se situer à 29%. Logiquement, le niveau d’insatisfaction recule de 5 points pour se situer à 57%. Malgré cette reprise de la hausse ce taux de satisfaction reste  le plus faible de tous les indicateurs de satisfaction mesurés, et cela depuis dix mois.

 

Le degré de satisfaction quant à la prestation des médias

La satisfaction des Tunisiens quant à la prestation des médias, rebondit de 6 points  en ce mois d’octobre et se situe à 67% après la légère baisse de 3 points au mois de septembre. Déjà que ce taux était élevé, le plus élevé de tous les indicateurs mesurés dans le cadre de ce baromètre, en atteignant 67%, ce taux de satisfaction atteint un record historique depuis le début du baromètre, tous indicateurs confondus. Record, autrefois à 66% de taux de satisfaction quant à la prestation du gouvernement, enregistrée en janvier 2012, dont on est bien loin actuellement.

En parallèle, 30% des Tunisiens se déclarent insatisfaits de la prestation des médias, en recul de 3 points par rapport à septembre.

 

Satisfaction par rapport à la situation sécuritaire

Après avoir dégringolé de 22 points au mois de septembre, le niveau de satisfaction des Tunisiens vis-à-vis de la situation sécuritaire du pays garde au mois d’octobre le même niveau de 37%. Notons qu’il y a  quand même 13% de Tunisiens qui sont très satisfaits de la situation sécuritaire. Parallèlement 61% des Tunisiens se déclarent insatisfaits de la situation sécuritaire, représentés majoritairement par des personnes totalement insatisfaites par rapport à cet aspect (41%).

 

Pensez-vous que le gouvernement cherche à modifier le mode de vie des Tunisiens?

Nous avons introduit dans cette vague du baromètre, une interrogation qui est au fond des débats publics et qui constitue l’arrière fond de tous les conflits, pour l’instant qui tournent autour de la rédaction de la constitution tunisienne, et qui pourraient prendre une toute autre tournure en l’absence de consensus très large. La question s’impose donc à notre baromètre. Nous espérons que la réponse des Tunisiens servira les deux camps à la fois. Pour revenir aux résultats, 54% des Tunisiens estiment que le gouvernement cherche à modifier leur mode de vie et 16% trouvent qu’il cherche à le modifier complètement. En parallèle 35% jugent que le gouvernement ne cherche pas à modifier le mode de vie des Tunisiens et même qu’il ne cherche pas du tout à le faire pour 25% d’entre eux.

 

Evaluation des ministres du gouvernement actuel dans leur ensemble.

Nous avons également introduit dans cette dixième vague de notre baromètre politique une évaluation des ministres de l’actuel gouvernement en demandant de leur attribuer une note collective pour chacune des qualités suivantes : l’intégrité, l’efficacité et la fidélité envers les principes de la révolution,

L’intégrité des ministres, elle est jugée de manière défavorable par 30% des Tunisiens et même très défavorable pour 14% d’entre eux ; alors que 27% la trouvent passable et 22% bonne, mais seulement 5% la trouvent très bonne.

L’efficacité des ministres est jugée insuffisante par 37% des Tunisiens, et même très insuffisante pour 18% d’entre eux. 29% la trouvent passable et 14% bonne.

44% des Tunisiens trouvent que les ministres ne sont pas fidèles envers les principes de la Révolution et 28% les trouvent totalement infidèles à ses principes. En parallèle 21% les trouvent passables sur cet aspect et seuls 17% les considèrent fidèles aux principes de la révolution.

A chaque fois, le reste est constitué par des personnes qui ne sont pas capables d’évaluer ces aspects chez les ministres en place.

 

Si des élections législatives avaient lieu l'année prochaine, pour quel parti voteriez-vous ?  

La date du 23 juin 2013 a été proposée par la troïka au pouvoir, un jour avant la fin de notre baromètre, mais le congrès tenu le 16 octobre à l’initiative de l’UGTT vient de rejeter cette date la considérant non adéquate pour la société tunisienne en raison de plusieurs inconvénients parmi lesquels la tenue des examens nationaux universitaires et  du  baccalauréat mais n’a pas fixé un calendrier alternatif.

Notre sondage montre qu’en cas de tenue d’élections législatives l’année prochaine, et à mi-octobre 2012,

Ennahdha récolterait 30,9% des suffrages en hausse de 0,5 point sur le mois précédent.

Nida Tounes réconforterait sa deuxième place de 7,3 points et ramasserait 28,1%  des voix. Le tout nouveau parti commence à talonner de très près le leader des sondages et des urnes.

Le Parti Républicain garderait la troisième place malgré une baisse de 1,8 point et obtiendrait 5,8% des voix.

Le front populaire récolterait 5,6% des voix en gardant le même score enregistré le mois précédent, et ne ressent pas encore l’impact favorable de l’arrivée des nationalistes démocrates.

Au même score, soit 5,6%, on retrouve Al Aridha qui dépasserait ainsi le CPR.

CPR reculerait de 1,5% en ramassant 5% des suffrages.

Ettakatol perdrait 0,7 point en atteignant 3,4% des voix..

l’UPL consolide et  obtiendrait 2,8% des voix,

Al Moubadara 2,3% avec un recul de 0,6 points,

Hizb Attahrir 1,6% recule de 0,4 points.

Mouvement Achaab 1,2% gagnerait 0,4 points.

Al Massar 1,1% reculerait quant à lui d’autant, soit 0,4 points.

 

Si des élections présidentielles avaient lieu aujourd’hui, pour qui voteriez-vous? 

En cas de tenue, aujourd’hui, d’élections présidentielles, 14% voteraient pour Béji Caïed Essebsi, en hausse de 3,6 points par rapport au mois d’août (au baromètre du mois de septembre cette question n’a pas été posée).

C’est la première fois que BCE accède à la première place depuis le début de notre baromètre post-élections, habitué qu’il était à une bien confortable deuxième place, sans avoir jamais été inquiété, et d’où il observait malicieusement son rival à la magistrature suprème. Moncef Marzouki, puisque c’est de lui qu’il s’agit, viendrait en deuxième position et récolterait 9,7% des voix, en recul de 4 points en deux mois.

La troisième place reviendrait à Mustapha Ben Jaafar avec 3,3% (en baisse de 2,2 points).

Hamadi Jbali perdrait 1,9 point et obtiendrait 3,1% des suffrages.

Hamma Hammami se maintient en 5è place en gardant pratiquement le même score avec 1,8% des voix (contre 2,2% il y a deux mois).

Mohamed Abbou obtiendrait 1,5% des voix et apparaît pour la première en aussi bonne position avec un doublement de ses voix.

Taïeb Baccouch apparaît également pour la première fois à ce niveau avec 1,3%,

Zine El Abidine Ben Ali 1,2% à égalité avec Ali Laaraïedh et Kamel Morjène

et enfin,

Rached Ghannouchi 1,1%.

Il est important de signaler que 38% des Tunisiens ne savent pas encore pour qui voter.

blog.3cetudes

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Tunisie_ Élections _ Résultats_ l'ISIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories