Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 04:46

 Sept blessés de la Révolution se cousent la bouche

 

 

Sept blessés de la Révolution Tunisienne ont décidé de se coudre la bouche en signe de protestation, ce vendredi 11 mai, devant l’Assemblée Constituante, en réaction au silence, et les lenteurs des autorités à traiter leurs dossiers. Ils ont déjà entamé une grève de la faim le 8 mai. Des images choquantes, d’une réalité révoltante. Et il ne s'agit pas d'une première.

En avril dernier, un jeune s’était déjà cousu les lèvres, devant le ministère des Droits de l’Homme, en se traînant sur ses béquilles, il s’est résolu à coudre sa bouche.

Curieusement, le parti au pouvoir, préfère négocier les indemnisations à verser aux ex-prisonniers de Ben Ali. A noter que le ministère de la Santé public a fait état d’un millier de dossiers falsifiés. Des accusations auxquelles Meriem Mnaouar, présidente du parti Tunisien a répondu, en faisant porter la responsabilité à certains individus corrompus dans l’administration. En attendant, face au silence assourdissant, les blessés, ces délaissés de la Révolution Tunisienne, déjà meurtris, dans leurs chairs, en sont arrivés à se coudre les lèvres. mag14

______________________

Âmes sensibles s'abstenir 

 

 

_______________________________________________

La Tunisie autorise un nouveau parti islamiste qui prône la charia

 

Les autorités tunisiennes ont donné leur aval à la légalisation d'un nouveau parti, le Front de la réforme, qui prône l'application de la loi islamique, a annoncé vendredi son fondateur, Mohamed Khouja.

L'autorisation a été accordée par le gouvernement dirigé par Hamadi Jebali, issu du parti islamiste modéré Ennahda au pouvoir, a-t-il précisé.

C'est le deuxième parti islamiste après Ennahda à entrer sur la scène politique tunisienne, qui compte quelque 120 formations, dont la quasi-totalité ont été légalisées après la chute du régime de l'ancien président Ben Ali, en janvier 2011.

«Notre stratégie vise à instaurer un État civil islamique basé sur la charia, qui respecte les convictions religieuses des minorités et qui soit l'émanation d'une demande de la société, et non pas imposé», a expliqué M. Khouja, un médecin âgé de 62 ans, dans un entretien téléphonique à l'Associated Press.

Selon lui, «il n'y a pas d'État religieux en islam, mais plutôt un État civil». Il a admis l'orientation salafiste «positive et pacifique» de sa formation, en affirmant vouloir se démarquer de «l'acception colportée par les médias qui assimilent le salafisme à la violence et au radicalisme pour faire peur aux gens».

Il a attribué les actes violents attribués à des salafistes à «des comportements individuels».

Dans son programme, le Front de la réforme entend oeuvrer à la mise en place d'un État qui applique la loi islamique dans tous les domaines de la vie politique, sociale et économique.

Le Front de la réforme se dit favorable à «l'alternance du pouvoir en recourant aux urnes». Il vise à «l'établissement d'une société où prévaut l'entraide, l'équité et la paix sociale, et à la prémunir contre toutes les formes de dérives intellectuelles et morales» en luttant contre la corruption et le despotisme.

En ce qui concerne le statut de la femme, le parti propose de renforcer sa place et son rôle dans l'éducation des jeunes et au foyer, ainsi que ses droits dans les domaines politique et économique, «conformément aux recommandations de la charia». 
985fm

 

 

_____________________________________________________________________________

Le ministre de l'Intérieur jette la balle ``de la légalisation de ce parti salafiste`` dans le camp de son frère le  Premier  ministre, Hammadi Jebali

 

par  le Ministère de l'Intérieur - Tunisie, vendredi 11 mai 2012, 03:36

ضيح حول اختصاص النظر في مطالب تكوين الأحزاب السياسية 

توضّح وزارة الداخلية أنّ اختصاص النظر في مطالب تكوين الأحزاب السياسية قد تمّت إحالته إلى مصالح رئاسة الحكومة منذ صدور المرسوم عدد 87 لسنة 2011 المؤرخ في 24 سبتمبر 2011 المتعلق بتنظيم الأحزاب السياسية.·

facebook


 

__________________________________________________

Ben Jaâfar donne le tempo pour l’achèvement de la nouvelle constitution

 

 

Le président de l’Assemblée nationale constituante (Anc), Mustapha Ben Jaâfar, est enfin sorti de sa réserve, jeudi, pour annoncer que «la nouvelle Constitution sera fin prête au plus tard le 23 octobre 2012».

 

Cependant, au rythme où vont les travaux de l’Anc, on peut trouver ce délai de 5 mois comme très optimiste, et en tout cas limite, d’autant que la rédaction de la constitution pourrait achopper à certains débats très tranchés (entre le groupe d’Ennahdha et les groupes démocrates et modernistes) et que la constituante est souvent sollicitée pour intervenir sur des questions législatives importantes à la bonne marche de la période transitoire.

Quoi qu’il en soit, M. Ben Jaâfar, qui intervenait à l’occasion de l’adoption de la loi de finances complémentaire au titre de l’année 2012, a indiqué qu’«il y a plusieurs questions qui ne tolèrent aucun retard». Il s’agit, a-t-il dit, de la création d’une Instance provisoire de la magistrature, d’une Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) et d’une Haute autorité indépendante pour la communication audiovisuelle (Haica), qui a fait l’objet d’un décret-loi n° 116, adopté par l’ex-gouvernement Caïd Essebsi et publié sur le Journal officiel, le 2 novembre dernier, mais le gouvernement Hamadi Jebali semble hésiter encore à mettre en application, pour de bien mystérieuses raisons.

Il est, également, question, a ajouté M. Ben Jaâfar, de réaliser la justice transitionnelle, d’élaborer une nouvelle loi des partis et de mettre en place un collectif judiciaire chargé de l’examen des affaires de corruption.

Les projets de loi organisant ces instances, a-t-il indiqué, seront soumis à l’Anc d’ici la fin juin.

Par ailleurs, M. Ben Jaâfar a précisé que «le code électoral ne peut être examiné qu’après l’adoption de la nouvelle constitution», laquelle doit décider du nouveau système politique à mettre en place.  kapitalis


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Tunisie : Constituante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories