Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 16:52

Des Tunisiens ont lancé des appels à manifester mardi sur internet contre la formation la veille d'un "gouvernement d'union nationale" ouvert à l'oppposition et à la société civile mais où l'équipe sortante du président déchu Ben Ali a conservé les postes régaliens.

"Le dictateur est tombé, la dictature pas encore! Il faut que les Tunisiens achèvent la mission", écrit un Tunisien sur le réseau social Facebook.

Des messages appelaient à manifester dans la matinée à Tunis mais aussi en province, à Sousse dans la région de l'ex-dictateur et à Sfax, la deuxième ville du pays (centre-est).

"Attention au détournement de la révolution", mettait en garde un internaute tunisien.

Après une nuit calme, marquée par une brève fusillade dans le centre-ville, Tunis grouillait à nouveaux de passants et de véhicules mardi matin. De nombreux policiers étaient déployés en prévision de manifestations.

D'autres messages sur la Toile appelaient toutefois à cesser les manifestations pour donner la possibilité au nouveau gouvernement de rétablir l'ordre et prendre le temps de connaître ses intentions réelles.

"Oui, ils (les membres du Rassemblement constitutionnel démocratique, parti du président déchu, ndlr) ont quelque chose à se reprocher. Mais n'étaient-ils pas aussi complices que nous tous qui, pendant un quart de siècle, avons vu notre argent, les richesses de notre pays, pillés, notre dignité humiliée et violée ? Ne sommes-nous pas tous, finalement, complices ?", écrivait l'un d'eux.

Lundi, Mohammed Ghannouchi, dernier Premier ministre du président déchu Zine El Abidine Ben Ali, a annoncé qu'il avait formé un gouvernement d'union nationale de 24 membres, dont trois chefs de l'opposition légale, huit ministres de l'ancien gouvernement et des représentants de la société civile.

Les ministres qui avaient servi sous le régime Ben Ali et qui ont été maintenus dans le gouvernement tunisien ont "les mains propres" et "une grande compétence", s'est défendu mardi M. Ghannouchi sur la radio française Europe 1.

"Ils ont gardé leur portefeuille parce que nous avons besoin d'eux dans cette phase" de construction démocratique, avec la préparation d'élections dans six mois, a affirmé le chef du gouvernement, soulignant le "grand enjeu de la sécurité" dans cette période de transition.

 

Lien : http://www.lematin.ch/flash-info/monde/tunisie-appels-manifester-contre-gouvernement-juge-lie-ben-ali

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Janvier 2011 (le mois de la révolution)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories