Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 04:15

 

Une nouvelle alliance de gauche pour quoi faire ?

 

 

Naissance d’un troisième pôle d’opposition

 


«Un ‘‘front populaire’’ a été créé dimanche soir à Tunis réunissant 12 partis de gauche et un groupe de personnalités indépendantes et reconnues pour leur militantisme», indique le communiqué du Parti ouvrier tunisien (Pot) sur sa page officielle sur Facebook.

«L’annonce officielle de la création du front populaire, sa structure et sa direction est prévue en septembre prochain», a dit M. Hammami, relevant que le front est ouvert à toutes les sensibilités politiques.

Une réunion a eu lieu dimanche à Tunis pour fixer les objectifs généraux et la plate-forme commune de la coalition des partis politiques membres du Front auquel se sont ralliées plusieurs personnalités indépendantes.

«Cette coalition est un front politique et non essentiellement électoral. Elle œuvrera à réaliser les objectifs de la révolution et constitue un troisième pôle de concurrent à la troïka au pouvoir et à l’Appel de la Tunisie», a indiqué Hamma Hammami, président du Parti ouvrier tunisien (Pot), l’un des fondateurs de ce front, à l’agence Tap.

Ce front se veut une alliance d’opposition à la coalition au pouvoir réunissant Ennahdha et deux partis de centre-gauche, le Congrès pour la République (CpR) du président provisoire Moncef Marzouki et Ettakatol du président de l’Assemblée nationale constituante (Anc).

Il se pose aussi en alternative à une alliance embryonnaire d’opposition formée par le Parti républicain (centre) et Al-Massar (La Voie, gauche) autour de Nida Tounès (l’Appel de Tunisie), le nouveau parti de l’ex-Premier ministre Béji Caïd Essebsi, qui a conduit la Tunisie aux élections d’octobre 2011 après la chute de Zine el-Abidine Ben Ali.

L’Appel de Tunisie, qui connaît une popularité croissante depuis sa création en juillet, et ses alliés ont indiqué songer à se présenter ensemble lors des élections prévues en mars 2013.

L’organisation de ce prochain scrutin dépend de l’adoption par l’Anc d’une nouvelle Constitution d’ici octobre prochain. La rédaction de la loi fondamentale a cependant pris du retard. Et il y a un fort risque qu’elle ne sera pas prête avant avril 2013. Ce qui retardera les élections de quelque six mois supplémentaires.

L’opposition tente de s’organiser depuis plusieurs mois, tout en accusant Ennahdha d’imposer son emprise sur tous les rouages de l’Etat (nominations, etc.), de dérive autoritaire et d’organiser une islamisation rampante de la société.

A ce jour, les partis membres de cette nouvelle coalition sont :


- le parti de l'action nationale démocrate (courant unioniste);

- le mouvement des patriotes démocrates;

- le parti du leadership arabe démocratique;

- le parti des travailleurs;

- le mouvement Al-Bath;

- le Mouvement Achaab;

- la ligue des travailleurs de gauche;

- le parti de Tunisie-verte;

- le front populiste unioniste;

- les Patriotes démocrates (Watad);

- le parti populaire pour la liberté et le progrès;

 - le parti du militantisme progressiste.  kapitalis

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Tunisie : Partis politiques_ Programmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories