Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 04:17

Dernière nouvelle (9-avril 2112)

Hamma Hammami accuse Ennahda d'avoir utilisé une milice pour agresser et intimider les manifestants pacifiques du 9 avril 2012


 

Et Ennahdha réagit en accusant Hamma de diffamation.  Le mouvement islamiste  compte le poursuivre devant la justice, comme l’avait fait avant eux plusieurs fois le régime Ben Ali.

 

________________________________________________________________________________________
Archives 

 _________________________________________________________________________________

Hamma Hammami, dernière ligne rouge de la Révolution


hamma-hammami poct tunisiePendant que le gouvernement Ennahdha refoule les blessés de la Révolution au ministère des Droits de l’Homme. Alors que son partenaire Cpriste sombre dans le ridicule et les luttes intestines. A l’heure où le poisson d’Ettakatol semble s’être définitivement noyé dans l’eau.

 

A une époque où la (supposée) gauche, s’acoquine à Monastir avec des rescapés du RCD et des dinosaures du Destour, le POCT se profile comme le seul véritable défenseur de la dernière ligne rouge de la Révolution Tunisienne.

 

Hamma Hammami marque des points en apparaissant comme l’un des (très) rares dirigeants de parti à refuser de tremper dans les combines, et à répondre réellement aux attentes des Tunisiens réellement attachés à atteindre les objectifs de la Révolution que d’autres semblent avoir oublié dans la course au pouvoir, et s’être perdus dans les compromissions.

 

«Il faut réformer l'appareil sécuritaire, la justice, le secteur des médias, l’administration» a ainsi claironné Hamma Hammami, secrétaire général du parti ouvrier communiste des travailleurs tunisiens (POCT), lors d’un meeting qui a eu lieu à Ksar Helal, dimanche 1er avril,

 

« La transition démocratique passe avant tout par la réforme de l'appareil sécuritaire, la justice, les médias et l'administration », a affirmé Hamma Hammami. Face à un parti gouvernemental qui nomme à tours de bras ses représentants dans les gouvernorats, Hamma tire la sonnette d’alarme et rappelle les principes de la neutralité de l’administration, rappelant que «la compétence est plus importante que l’allégeance». Il précise qu’il aurait fallu «débattre de la question à l’Assemblée Constituante».

 

Reste ce qui apparait aujourd’hui comme le leitmotiv du POCT : le dossier de la police politique, toujours pas ouvert par la troika. Un dossier d’autant plus brûlant que des militants comme Hamma Hammami lui-même, et Om Zied, ont déclaré avoir repéré des indices attestant qu’ils sont toujours sur écoutes, comme au «bon vieux temps» de Ben Ali. Pis : le secrétaire général du POCT a même été pris en filature, suivi par des flics. Or les archives de la police politique restent secrètes, et le gouvernement n’est pas prêt à les ouvrir.

 

Hamma Hammami est ainsi revenu, lors de ce meeting de son parti, sur la torture, toujours d’actualité plus d’une année après la Révolution, et les agressions subies par les journalistes et les artistes, commises par des «groupes criminels qui utilisent différentes couvertures».

 

En somme, a priori, les objectifs délimités par le secrétaire général du POCT sont donc (théoriquement) on ne peut plus consensuels. Serait-ce cela la subversion ? Hamma martèle : «nous n’appelons pas à la chute du gouvernement, mais l’exhortons à réaliser les objectifs de la Révolution». Des objectifs que la troika semble avoir quelque peu escamotés lors de l’exercice effectif du pouvoir. Au final, une fois de plus Hamma Hammami et les militants du POCT se retrouvent à assumer (fièrement) le rôle des derniers Mohicans de la Révolution. Les éternels résistants. mag14

 


_______________________________________________

 

 

Les quatre urgences de la transition démocratique selon Hamma Hammami

 

010412hammami

 

« La transition démocratique passe avant tout par la réforme de l’appareil sécuritaire, la justice, les médias et l’administration », a affirmé le secrétaire général du parti communiste des travailleurs tunisiens (PCOT) Hamma Hammami.

 

Hammami qui s’exprimait, dimanche, lors d’un meeting à Ksar Helal ( Monastir), a insisté sur la neutralité de l’administration. Les responsables doivent être élus et choisis en fonction de leur compétence.

Les dernières nominations dans le corps des gouverneurs ont été « contraires » à ce principe, a-t-il fait observer. Car, selon lui, ils appartiennent au mouvement Ennahdha. «  cette question aurait du être tranchée à l’Assemblée nationale constituante en cette phase transitoire » a-t-il poursuivi.

Le Secrétaire général du PCOT demande du gouvernement provisoire d’ouvrir les dossiers de l’archive, de la police politique, de la torture, des opérations d’écoute des communications téléphoniques et des interrogatoires, attribuant « les agressions subies par les journalistes, les créateurs et les étudiants et qui menacent aussi les femmes » à «  des groupes criminels quelque soit la couverture derrière laquelle ils se cachent ».

Sur un autre plan, Hammami a nié toute relation entre la révolution tunisienne et la religion. Il considère que les  accusations de mécréance est une tentative de diviser le peuple tunisien.

Il a réitéré la position du PCOT sur le gouvernement «  nous ne demandons pas de renverser le gouvernement, nous l’appelons à concrétiser les objectifs de la révolution ».  le SG du PCOT a appelé à l’incrimination de la normalisation avec l’Etat sioniste dans la nouvelle constitution. Il s’agit d’une « ligne rouge pour la diplomatie tunisienne ».

Hammami a présenté « le programme urgent » de son parti pour faire face à « la crise actuelle que connaît le pays » et «  rectifier le processus de la révolution ». Ce programme comporte notamment des suggestions politiques, économiques et sociales et propose la révision de certains accords conclus avec l’étranger. news80

 

_____________________________Entretien avec Hamma Hammami [ Archives]

1

 

2

3


 

4

5

6

7

8

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Tunisie : Partis politiques_ Programmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories