Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 04:32

Kalthoum Kennou répond à Noureddine Bhiri 

L'Association des magistrats tunisiens (AMT) sera en sit-in, ce jeudi 10 janvier 2013, devant l’Assemblée nationale constituante, selon une déclaration de sa présidente Kalthoum Kennou à Shems Fm.


Mme Kennou évoque trois raisons à ce sit-in de protestation : la dégradation de la situation des magistrats, la non-promulgation de la loi régissant l’Instance indépendante de la magistrature, la sensibilisation de l’importance qu’il y ait des normes dans la Constituante garantissant l’indépendance de la magistrature.
La présidente de l’AMT s’est dit étonnée de certaines déclarations du ministre de la Justice qui affirme que l’association lui a remis une liste de 270 magistrats à révoquer, déclarant que «l’AMT n’a jamais réclamé la révocation de magistrats», notamment sans preuves et sans procès.

 
Concernant l’amélioration de la situation des magistrats, Mme Kennou a expliqué que jusqu’à maintenant ils n’ont bénéficié d’aucune augmentation. Elle a affirmé que la majorité des magistrats ne sont pas satisfaits de leurs situations, déclarant qu’ils sont terrorisés : le ministre brandissant, chaque fois, la menace de révocation sans preuves en faisant miroiter de simples accusations.

Kalthoum Kennou a indiqué que la situation du ministère public n’a pas changé par rapport à l’ancien régime. «Il n’y a aucune preuve que les procureurs de la Républiques ne reçoivent pas des ordres du ministre», soutient-elle.

 
La présidente de l’AMT a affirmé que le ministre de la Justice interfère dans certaines affaires vu qu’il nomme leurs juges et leurs juges d‘instructions.

 
Concernant l’affaire Sami Fehri, Mme Kennou, tout en soulignant qu’elle n’était ni avec ni contre lui et qu’elle n’intervenait pas dans cette affaire, a affirmé que c’est la première fois qu’un ministre envoie une lettre à un magistrat la nuit de l’annonce du verdict pour lui signifier qu’une plainte a été déposée à son encontre. Pour elle, il s’agissait d’un moyen de pression contre ce juge qui a renoncé au dossier. Autre fait à relever, elle n’arrive pas à expliquer comment un subordonné casse l’ordre de son supérieur à la cours de Cassation qui avait ordonné la libération de Sami Fehri, rappelant que les établissements pénitentiaires sont sous la tutelle du ministère de la Justice. businessnews


 
 

______________________________________

Noureddine Bhiri, ministre de la Justice : un mélange de contre vérités et de langue de bois.

 

_________________________________________________________________

La neutralité de Noureddine Bhiri, ministre de la Justice est touchante. Publiquement, il déclare l'innocence du gendre de Ghannouchi, le ministre des Affaires étrangères, Bouchlaka 

________________________________________________________
Karima Souid : avec vous monsieur Bhiri, les tunisiens ont perdu toute confiance en la justice
  

Karima Souid ,élue à l’assemblée constituante ,s’est adressée ce lundi au ministre tunisien de la justice ,le Khouanji Noureddine Bhiri ,en des termes fermes ,clairs sévères et Ô combien éloquents . 

Vous avez promis de garantir l’indépendance de la justice . On vous a donné cette chance historique mais vous l’avez ratée . Vous nous avez déçus monsieur le ministre . Les tunisiens avec vos agissements ont perdu toute confiance en la justice .

J’espérais lors de votre nomination que vous serez à la hauteur de cette lourde tâche ,mais avec l’arrogance de vos conseillers qui trainent sur les plateaux de télévision ,vous avez bafoué la confiance que je vous ai donnée et vous nous avez trahis . Vous avez instauré la justice des riches monsieur le ministre Noureddine Bhiri. tunisiefocus

______________________________________________________________

L’avocat de Olfa Riahi étale le linge sale de Rafik Bouchlaka

L’avocat de la journaliste d’investigation Olfa Riahi , qui a dévoilé l’affaire de corruptions financières et morales plus connue sous le nom de « Hadiidh al-ifk«  de Rafik Bouchlaka ,ministre des affaires étrangères et mari de Soumaya fille du guide suprême des Khoanjias , Rached Ghannouchi , est monté ce soir au créneau sur le plateau de Nessma TV et annonce que des dizaines de documents sont entre ses mains qui prouve que le compte-courant bancaire dont a fait usage le ministre a été plusieurs fois utilisé pour des affaires louches dont le lavage d’un linge sale du ministre facturée en bon et due forme .

Absattar Ben Fraj  tunisiefocus

_______________________________________________________

Débat autour des derniers scandales de la Justice islamiste dans la nouvelle Tunisie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Censure_Journalisme_Éditions_Libertés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories