Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 16:09

Des salafistes agressent le cinéaste Mohamed Ben Tabib


 

Après l’agression vendredi au Kef sur l’homme de théâtre Rejeb Mogri, ce fut le tour, samedi, du cinéaste et universitaire Mohamed Ben Tabib, violenté, lui aussi, par un salafiste à Bizerte, sa ville natale.

Les agressions perpétrées par des salafistes sur les hommes d’art et de culture se poursuivent, alors que le gouvernement laisse faire, comme dans une parfaite complicité. kapitalis

 

_____________________________________________________________

Le Cheikh salafiste Bechir Ben Hsan: « L’occident est capable de se débarrasser des salafistes et ne craindra pas la longueur de leurs barbes »


Le Cheikh salafiste Bechir Ben Hsan a adressé des critiques aux salafistes impliqués dans les événements survenus dernièrement dans plusieurs régions du pays: « S’ils appartenaient au courant salafiste jihadiste,qu’ils sachent qu’ils souillent l’Islam, il ne comprennent rien en l’Islam, certains d’entre eux ne font même pas la prière », a-t-il ajouté.

Et d’ajouter: « Il y a des appels à combattre les Américains en Tunisie, je ne sais même pas d’où proviennent ces appels et quelle partie les revendique ». « Ces appels risquent de déclencher des guerres sanglantes et l’occident est capable de se débarrasser d’eux et ne craindra pas la longueur de leurs barbes ».

Le Cheikh a précisé que pour préserver la sûreté de l’État et du citoyen, il faut contrer les groupes qui comportent « des repris de justice à esprits criminels ».  tunisienumerique

 

 

____________________________________________________________________________________

La Police : « des groupes  salafistes s’entraînent dans les forêts et les montagnes et personne ne réagit». Le syndicat de la police met en garde le gouvernement contre ce laxisme terrifiant par rapport aux groupes criminels-salafistes. Il réclame de l`Assemblée Nationale de réagir face à ce contexte dangereux.

 

 

_______________________________________________________________________

Hizb Ettahrir : «Nous n’admettons aucune loi qui n’émane pas des préceptes islamiques»

Après un premier rejet en 2011 de sa légalisation sous le gouvernement de transition, Hezb Ettahrir a présenté le 14 mai un dossier de constitution d’un parti, que le président de son bureau politique Abderraouf El Amri a présenté comme «déclaration et information de son existence avérée», lors de la conférence de presse tenue ce matin du 29 mai 2012.

M. El Ameri a expliqué que le dossier déposé comporte six parties dont, essentiellement, le programme qui consiste à «œuvrer pour la reprise de la vie islamique en vue de l’instauration du Califat éclairé». 

Le président du bureau politique a ajouté que le dossier contient également un projet de Constitution de 191 articles, qui «n’admet aucune loi qui n’émane pas des préceptes islamiques». «Nous n’admettons pas le droit positif», a-t-il expressément déclaré.

Concernant cette légalisation, le porte-parole du parti Ettahrir, Ridha Belhaj, a expliqué que le parti «ne mendiait pas sa présence légale, qui n’est qu’un effet de la révolution comme pour Ennahdha ou le POCT».

«Notre parti existe de fait sur le terrain et il ne s’agit que de la déposition d’une demande pour régulariser une situation administrative. Nous sommes en harmonie avec les valeurs de la société», a-t-il ajouté.

Concernant l’éventualité de leur participation à des élections, le porte-parole du parti a expliqué que «les élections peuvent s’assimiler à des concepts islamiques, y compris pour les présidentielles». Il a rappelé un ‘hadith’ du prophète en ce sens.
En réponse aux journalistes qui n’ont pas cessé de les qualifier de salafistes, Ridha Belhaj a affirmé qu’ils n’étaient pas salafistes. «Nous nous référons uniquement au Coran et à la Sunna du prophète», a-t-il précisé.

Pour ce qui est de ses rapports avec ces salafistes et, notamment, sa présence à leur meeting de Kairouan, le 20 mai dernier, il a souligné qu’il a juste répondu à une invitation. «J’ai développé mon contenu à moi, non le leur, et je répondrai positivement à des propositions émanant d’Ennahdha ou du PDP, si jamais ils me laissent développer mes propres propos», a-t-il ajouté.

Concernant la violence qui ne cesse de sévir dans le pays, Ridha Belhaj a expliqué que «le parti Ettahrir demande d’abord de vérifier la véracité des faits, tout en condamnant, dans tous les cas, les violences avérées, considérant qu’il s’agit soit de manipulations par des parties étrangères, soit d’une jeunesse manquant d’encadrement.  Mounir Ben Mahmou; businessnew

 

______________________________________

Objectifs : califat, charia et non au droit positif… 


Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Religion _ L'Islam politique _ Salafistes_ Chokri
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories