Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 08:35

CC BY Ecrans

 


Responsable du site Read Write Web France, Fabrice Epelboin a publié hier une lettre ouverte à Frédéric Mitterrand dénonçant, entre autres, « le silence du gouvernement Français » au sujet des manœuvres commises par les autorités tunisiennes (censure, arrestations d’opposants, etc.). Le site, qui a déjà traité de ces questions, a régulièrement accueilli des billets du blogueur Slim Amamou, entrepreneur Tunisien détenu depuis jeudi dernier dans une prison tunisienne.

Un article de Libération dont on conseille fortement la lecture revient sur les actions de cyberrésistance à l’œuvre en Tunisie actuellement. De notre côté, nous avons contacté Fabrice Epelboin pour en savoir un peu plus sur ces affrontements qui ne sont désormais plus cantonnés à de simples piratages de comptes Facebook...

Pour commencer, avez-vous des nouvelles récentes concernant Slim Amamou ?
Aucune nouvelle fraîche sur les conditions de détention de Slim, mais on sait qu’il a été officiellement inculpé. Les autorités tunisiennes le soupçonnent d’être le meneur des Anonymous responsables d’attaques de déni de service contre des sites officiels. C’est une accusation d’un ridicule assez impressionnant, surtout quand on connaît le très bon niveau en web du gouvernement tunisien, bien plus au point sur le sujet que la bande d’ignorants qu’on a en France. Bref, je suis plutôt sceptique, et pense qu’il leur fallait une excuse pour arrêter ce blogueur activiste, sans doute le plus connu et efficace du pays.

Un message sur Twitter d’un tunisien fait état d’un appel au calme souhaité par la famille de Slim, pensez-vous que cela soit la meilleure solution ?
Tout d’abord, n’oublions pas que des milliers de mots de passes (mail, Facebook, Twitter) ont été piratés et récupérés par le régime tunisien, Slim en avait d’ailleurs fait état dans un article sur Read Write Web au sujet d’attaque phising contre Gmail. Bref, il n’est pas totalement impossible que le message en question appelant à la discrétion émane en réalité d’employés du gouvernement. Cela dit, on peut tout à fait comprendre le désarroi de la famille de Slim que l’on sait surveillée par la police. Un message pareil peut sembler tout à fait logique suite à des pressions et menaces diverses. À mes yeux, faire le maximum de bruit autour de ces différentes interpellations reste malgré tout fondamental.

Qu’est-ce qui a motivé la rédaction de votre lettre ouverte au Ministre de la Communication ?
C’est la déclaration de Mitterrand sur Canal + dimanche dernier qui m’a motivé, c’est juste insultant [le ministre y relativisait fortement les exactions du régime tunisien, ndlr]. Le passif de l’individu avec son action dans le cadre de la loi Hadopi n’est peut être pas pour rien non plus, mais là, on ne parle pas d’une loi somme toute inoffensive par rapport à ce que vivent les tunisiens. Là, on est dans le concret, avec des dizaines de morts dans les rues. C’est scandaleux venant d’un ministre d’un pays démocratique.

Quelles sont les actions de ripostes, qu’elles viennent des Anonymous ou d’autres opposants, auxquelles on peut s’attendre ?
L’attaque de déni de service, même si elle reste une méthode pas très responsable et illégale, est un moyen d’attirer l’attention. Cela n’est pas suffisant, et on peut tout à fait imaginer des attaques de bien plus haut niveau, les Anonymous n’étant pas capables, dans leur ensemble, de grandes prouesses techniques. Des hackers talentueux et solidaires du peuple tunisien pourraient causer des dommages bien plus grands aux infrastructures du pays.

Pour parler d’actions plus accessibles, on peut tout à fait s’attendre à une variante des attaques lulz de 4chan sur YouTube consistant à publier simultanément des centaines de vidéos pornos taggées Britney Spears ou Justin Bieber pour saturer les systèmes de modération. Ainsi, en uploadant massivement de vidéos dénonçant les exactions du régimes, le tout taggé avec des mots clés recherchés par des touristes potentiels, les Anonymous pourraient relativement nuire à l’économie touristique du pays. C’est une source de revenus considérable pour la Tunisie, et si elle venait à être menacée, l’entourage du président Ben Ali pourrait peut être réagir et amorcer une transition au plus haut niveau du pouvoir. Rien ne dit que le peuple tunisien y gagnerait au change, cela dit.

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Censure_Journalisme_Éditions_Libertés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories