Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 03:47

Les journalistes de Dar Assabah reprennent leur grève de la faim

darsabah8

Les journalistes de Dar Assabah, soutenus par l’Union générale tunisienne du Travail (Ugtt), ont repris, jeudi la grève de la faim.

 

Comme ils l’ont déclaré la semaine dernière, «si le ministre des Affaires sociales Khalil Zaouia – qui leur a rendu visite – ne parvient pas à un arrangement avec le gouvernement», les journalistes de Dar Assabah ont repris leur grève de la faim.


Sami Tahri, secrétaire général adjoint de l’Ugtt, a rejoint les grévistes de la faim, comme il l’a déjà promis.


«Nous ne sommes pas prêts à baisser les bras, comme l’ont fait nos collègues de la télévision nationale, déjà mis sous la botte du parti-Etat au pouvoir. Nous n’avons rien à nous reprocher et nous allons continuer le combat pour la liberté d’expression», a dit à Kapitalis l’un des rédacteurs en chef de la maison.


Sana Farhat, représentante du syndicat de la maison, a de son côté rappelé que ses collègues tiennent à préserver la ligne éditoriale indépendante du groupe Dar Assabah. «Nous avons donné l’occasion au gouvernement pour qu’il revienne sur ses décisions. En vain.  A partir d’aujourd’hui, nous reprenons notre grève de la faim, interrompue, depuis la visite du ministre, il y a cinq jours», a-t-elle lancé devant une forte présence des médias, nationaux et internationaux. Ainsi que des députés et des représentants de la société civile.


A ses côtés, Sami Tahri (numéro 2 de l’Ugtt), plus que jamais convaincu de la légitimité de la cause «On a cru qu’ils vont reculer. Au contraire, ils ne font qu’à leur tête et c’est la fuite en avant», a-t-il enchaîné, la voix cassé, «tellement il a crié la veille contre les ennemis de la révolution venus attaquer le siège de l’Ugtt», a enchéri Sana Farhat, qui était entourée de plusieurs militants syndicalistes, dont Nabil Jmour, Halim Rezgui et Montassar Ayari.


FAIM88

 

Unis pour la bonne cause et solidaires, ils ont rendu public un communiqué rappelant les demandes des journalistes: la liberté de la ligne éditoriale, ni de gauche ni de droite, et indépendance totale de toute idéologie et de tout parti politique. Mais aussi: «Non à Lotfi Touati (le directeur général imposé par le gouvernement, Ndlr). Non aux  déclarations de Mohamed Ali Chkir, directeur général du groupe Karama Holding, qui se mêle de la ligne éditoriale du groupe Dar Assabah et qui cherche à tirer le niveau vers le bas et menace de vendre l’entreprise», lit-on dans le communiqué.  kapitalis

 

 

___________________________________________________________________________________________________

 

 

 

_______________________________________________________________

Sami Tahri entame une grève de la faim

 

Le secrétaire général adjoint de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Sami Tahri également porte-parole de la centrale syndicale a entamé, ce jeudi 12 octobre une grève de la faim en guise de soutien aux journalistes de Dar Assabah, selon l'agence Tunis Afrique Presse (TAP). shemsfm

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Censure_Journalisme_Éditions_Libertés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories