Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 03:02

L’Armée nationale se proclame impartiale et républicaine

 

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui jeudi 11 octobre 2012, le ministère de la Défense nationale souligne que "l’Armée sera toujours républicaine et apolitique et ce suite aux informations relayées à travers les médias et les réseaux sociaux concernant l’appareil militaire". 
Le ministère de la Défense affirme que "l’Armée demeurera neutre vis-à-vis des différents partis et autres sensibilités politiques et qu’elle restera à l’abri des polarisations politiques". 
Il appelle, par la même occasion, tous les soldats et les officiers de l’Armée à respecter les lois du pays et la hiérarchie au sein de l’Armée nationale pour servir la patrie.businessnews

 

 

____________________________________________________________________

Ghannouchi revendique la paternité des propos tenus dans la vidéo

Rached Ghannouchi président du mouvement Ennahdha a reconnu queles propos tenus dans la vidéoémanent  bien de lui et qu’il ne s’agissait  pas d’une caméra cachée .

Dans une intervention, jeudi soir au téléjournal d’Al Wataniya 1,  Rached Ghannouchi  a précisé que la vidéo dans laquelle il apparaissait en plein débat avec des jeunes salafistes, a été montée et non-pas truquée, affirmant que  ses propos ont été déformés. tunisienumerique

 


 

 

_________________________________________________________________________

«Ghannouchi est salafiste et le salafisme et la démocratie ne se rencontrent jamais» (Mohamed Talbi)

 

L’islamologie Mohamed Talbi exprime des doutes sérieux sur la sincérité de la conversion de Rached Ghannouchi à la démocratie. Et affirme qu’il demeure foncièrement un salafiste. Vidéo.

 

Le célèbre islamologue tunisien, invité dans le cadre de l’émission ‘‘Chahed Wa Chawahed’’, diffusée il y a près d’un an sur la chaîne publique Watania 1, commence d’abord par lancer cet avertissement au chef du parti islamiste Ennahdha au pouvoir : «Fais gaffe de ne pas appeler à la violence. Dis tout ce que tu veux, mais n'appelle pas à la violence. Car la violence ne saurait être justifiée.»

 

En réponse, ensuite, à une question relative à l’évolution de Ghannouchi, M. Talbi répond : «On dit que cet homme a évolué, mais j'ai des doutes concernant son évolution. Il a évolué du rejet total la démocratie à l'appel à la démocratie. Je considère que cet appel n’est pas sincère, parce qu’il (Ghannouchi, Ndlr) est salafiste. Et le salafisme et la démocratie ne se rencontrent jamais.»  kapitalis


_______________________________________________________________

Comment « islamiser » la Tunisie, selon Rached Ghannouchi


Copie écran de la vidéo dans laquelle Ghannouchi s’adresse aux salafistes
Le principal parti au pouvoir en Tunisie, Ennahda, est secoué à cause d’une vidéo dans laquelle on aperçoit Rached Ghannouchi s’adressant à des salafistes. Il leur explique comment islamiser la Tunisie et éviter l’exemple algérien.

Tempête chez Ennahda. Le principal parti au pouvoir en Tunisie, Ennahda, subit de violentes secousses à cause d’une vidéopostée sur Youtube et dans laquelle on aperçoit son chef historique, Rached Ghannouchi, s’adresser à des salafistes. Il leur demande d’être patients face aux laïques, et de suivre ses conseils pour « islamiser » la Tunisie par étapes.

 

La vidéo, qui fait le bonheur des libéraux tunisiens, a fait le tour de la toile et des médias. Rached Ghannouchi explique à ses interlocuteurs qu’il faut à tout prix éviter la stratégie de forcing opérée en Algérie durant la décennie noire. « En 1991, on pensait que l’Algérie avait atteint un point de non retour, mais on s’est trompé. Il y a eu un retour en arrière et les mosquées sont revenues aux mains des laïques ». Et d’ajouter que « cela risque d’arriver en Tunisie », surtout que « la mouvance laïque est plus forte en Tunisie et que les islamistes algériens sont plus forts que ceux de Tunisie ».

 

C’est ce même Ghannouchi qui, quelques jours auparavant, affirmait à la presse l’existence d’ « un danger salafiste ». Un double discours qui laisse perplexe sur le parti « islamiste modéré » qu’Ennahda prétend être. « Nous avons le pouvoir » mais « ils (les laïques, ndlr) ont la main sur l’économie, les médias, l’administration », et « il n’est pas sûr d’avoir la police et l’armée » sous la coupe d’Ennahda.

 

Manipulation et dénigrement

Ce dernier cible également l’ancien Premier ministre de la transition, Béji Caïd Essebsi : « El Béji ne cessait de répéter pendant toute une année que nous ne pourrions pas dépasser 20 % et qu’on serait par conséquent maîtrisable. Vous voyez bien qu’il se trompait et nous avons créé une grande surprise ». Mais il se rend compte que « ce n’est pas définitif » car « ils se rassemblent aujourd’hui », a-t-il ajouté en faisant allusion à l’opposition. Le patron islamiste demande à ses interlocuteurs d’être patients : « Celui qui veut lancer une radio a désormais la possibilité de le faire, celui qui veut une télévision y serait d’autant plus autorisé. Vous pouvez organiser des camps, inviter des prêcheurs. Tout cela vous est permis, alors pourquoi autant d’impatience ? » Quant à la charia, le leader d’Ennahda estime que « les textes de loi ne valent que ce qu’on peut en faire ».

 

Après avoir gardé dans un premier temps le silence, un membre d’Ennahda a finalement tenté de justifier, ce mercredi à midi, les propos dérangeants de Rached Ghannouchi sur les ondes d’une radio privée. Ameur Laareyedh, membre du bureau politique du parti, parle de « montage » et de « manipulation », de « propos sortis de leur contexte » et de « mauvaises interprétations » des médias. « L’objectif d’Ennahda n’est pas de diviser le pays, preuve en est la coalition tripartie au pouvoir », a-t-il tenté d’argumenter sur un ton agressif.

 

L’auteur de la vidéo, un présumé salafiste, affirme que la vidéo est présente sur Youtube depuis le mois d’avril 2012. Dans un communiqué publié mercredi après-midi, Ennahda affirme que la scène a été filmée en février 2012 et qu’il s’agit purement d’une « campagne pour dénigrer le parti ». Manipulation ou non, Ennahda vient à nouveau de prendre un énorme coup de massue.  afrik.com

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Religion _ L'Islam politique _ Salafistes_ Chokri
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories