Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 02:24

 

_____________________________________________________________________

Thala : « y en a marre » !

 

 

Thala, l’une des villes qui a connu le plus grand nombre de martyrs au moment des évènements de janvier 2011, se plaint toujours de marginalisation.

 

L’impression générale dans cette ville, est que ses martyrs sont morts pour rien. Aucune lueur d’amélioration de leur situation ; les chômeurs sont toujours chômeurs, on n’a pas rendu justice à leurs martyrs, pas d’investissements notables dans la région…

Las d’attendre, les habitants de la ville ont décidé de passer à l’action. Ils ont commencé aujourd’hui lundi 8 octobre une grève générale qui a paralysé la ville. Toutes les administrations de même que les institutions privées ont baissé le rideau, et le local d’Ennahdha a été fermé. La suite

____________________________________________________________________________________________________


 ___
___________________________________________________________________________________________

_______________________________________________________________

 

مطالب الاضراب تتمثّل في التّنمية و التّشغيل .. و محاسبة قتلة الشّهداء....
سنمضي سنمضي الى ما نريد ....وطن حرّ و شعب سعيد .

‏Photo: الاثنين 8 أكتوبر 2012 بتالة الشّهداء .... مطالب الاضراب تتمثّل في التّنمية و التّشغيل .. و محاسبة قتلة الشّهداء.... سنمضي سنمضي الى ما نريد ....وطن حرّ و شعب سعيد .‏

 

‏Photo: 08.10.2012 تشييع جنازة لمدينة تالة و ذلك على خلفية ما عانته هذه المدينة من التهميش . وكخطوة أولى إغلاق كلّ الإدارات المحلّيّة ما عدى المستشفى و الحماية المدنية ، حتّى تستجيب الحكومة لمطالبنا و على رأسها زيارة وفد حكوميّ يمثّل كلّ القطاعات الحيوية و الوزارات على أن يكونوا محمّلين بما يفي بالغرض و يلبي الرّغبات و الاحتياجات التي ينتظرها أهالي تالة و الذين ينظرون إلى المشاريع تستحيل واقعا في كلّ مكان و يجدون أنفسهم محرومين منها رغم الثمن الباهظ الذي دفعوه في ثورة أرادوها أن تكون انعتاقا و برّ أمان إلى الكرامة . تالة08.10.2012‏

_____________________________________________

 

 

_______________________________________________

 

 

______________________________________________________________________________________________________

‏Photo: 08.10.2012 تشييع جنازة لمدينة تالة و ذلك على خلفية ما عانته هذه المدينة من التهميش . وكخطوة أولى إغلاق كلّ الإدارات المحلّيّة ما عدى المستشفى و الحماية المدنية ، حتّى تستجيب الحكومة لمطالبنا و على رأسها زيارة وفد حكوميّ يمثّل كلّ القطاعات الحيوية و الوزارات على أن يكونوا محمّلين بما يفي بالغرض و يلبي الرّغبات و الاحتياجات التي ينتظرها أهالي تالة و الذين ينظرون إلى المشاريع تستحيل واقعا في كلّ مكان و يجدون أنفسهم محرومين منها رغم الثمن الباهظ الذي دفعوه في ثورة أرادوها أن تكون انعتاقا و برّ أمان إلى الكرامة . تالة08.10.2012‏

 

08.10.2012 تشييع جنازة لمدينة تالة و ذلك على خلفية ما عانته هذه المدينة من التهميش . وكخطوة أولى إغلاق كلّ الإدارات المحلّيّة ما عدى المستشفى و الحماية المدنية ، حتّى تستجيب الحكومة لمطالبنا و على رأسها زيارة وفد حكوميّ يمثّل كلّ القطاعات ا...
 

 

 

_________________________________________________________________________________________

 

Grève générale et menace de désobéissance civile à Thala

 

Une grève générale a paralysé lundi la ville de Thala, dans la région de Kasserine dans le centre-ouest tunisien gagné par la colère contre le gouvernement sur fond de revendications sociales.

 

 

La grève était observée dans l'administration et les commerces pour une partie de la journée, alors que des milliers d'habitants ont défilé dans les rues criant des slogans hostiles au gouvernement dirigé par le parti islamiste Ennahda.


 

"Honte à toi gouvernement!", "Thala est en feu", "Thala doit être un gouvernorat", ont-ils crié, réclamant que leur ville devienne un chef-lieu autonome de Kasserine.

 


Les habitants ont menacé d'entamer "une action de désobéissance civile" dans les prochaines 24 heures si leurs revendications n'étaient pas satisfaites.



"Notre demande d'obtenir un statut de chef-lieu pour Thala a été ignorée par les régimes successifs de Bourguiba et de Ben Ali, elle n'est plus négociable", a déclaré à l'AFP, Mohamed Salah El-Joumli, dirigeant d'un groupe baptisé "Nidaa Thala" (l'Appel de Thala).



Ce responsable a écarté tout lien avec le parti d'opposition Nidaa Tounès dirigé par l'ex-Premier ministre Béji Caïd Essebsi et affirmé qu'aucun parti politique n'encadrait le mouvement de protestation.

 
"La grève générale n'est qu'un premier avertissement", a-t-il ajouté, appelant le gouvernement à "dépêcher un haut responsable pour négocier".



La tension est montée à Thala après l'annonce par le gouvernement de mesures jugées insatisfaisantes pour le développement de cette région pauvre et au fort taux de chômage.
Les organisateurs de la protestation jugent notamment insuffisante la décision de rouvrir une usine de marbre employant 200 personnes.



Le gouvernement dirigé par l'islamiste Hamadi Jebali a appelé les habitants à "entreprendre un dialogue constructif avec les autorités régionales au sujet de leurs revendications légitimes".



La ville de Thala, 12.000 habitants selon les statistiques officielles et 40.000 selon Nidaa Thala, est une ville frondeuse plus proche de la frontière algérienne que de son chef lieu. Avec 22 morts, Thala et Kasserine ont payé un lourd tribu au soulèvement qui a renversé Ben Ali en janvier 2011. lorientlejour

 

 

 

_______________________________________________

Thala, la laissée-pour-compte de la révolution


Thala, la laissée-pour-compte de la révolution

 

Après Sidi Bouzid, Menzel Bouzaiane,  c’est une autre ville du centre, Thala, située près de la frontière algérienne qui se soulève. La ville a observé lundi une grève générale largement suivie pour se rappeler au bon souvenir  du gouvernement.


La décision de rouvrir une usine de marbre ayant été jugée largement insuffisante, les habitants menacent d’entamer une action de désobéissance civile si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Ils réclament notamment que leur ville devienne un chef-lieu de gouvernorat et des mesures pour le développement de la région.
Des aspirations légitimes pour une ville qui a payé un lourd tribut à la révolution avec 6 morts  et des dizaines de blessés.


Le gouvernement  appelle aujourd’hui les habitants « à entreprendre un dialogue constructif avec les autorités régionales au sujet de leurs revendications légitimes ». Que ne l’a-t-on pas fait plus tôt pour prévenir les débordements. Et puis, il faut une bonne dose de naïveté pour penser  que la création de…200 emplois va calmer les esprits dans une région où le taux de chômage est l’un des plus forts du pays. C’est à la fois trop peu et trop tard. Et puis où sont passées les autorités régionales dont le rôle est précisément de trouver les solutions appropriées aux populations qui attendent depuis deux ans de toucher les fruits de la révolution ?  leaders

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Thala [RÉGIONS] _Kasserine_Gafsa_S. Bouzid_ Silian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories