Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 13:13
lybie_kadhafi_23-02-2011.jpg

Manifestation devant l'ambassade de Libye en Malaisie, le 23 février 2011. (Bazuki Muhammad / Reuters)

 

L'ESSENTIEL

•La province libyenne de Cyrénaïque (Banghazi, Tobrouk) ne serait plus sous le contrôle de Kadhafi, selon le

gouvernement italien.

Selon un premier bilan officiel, les violences qui ont accompagné la révolte contre le régime libyen ont fait 300 morts. Le ministre italien des Affaires étrangères parle de plus de 1 000 morts. Un médecin français qui vient de fuir Benghazi

évoque «plus de 2 000 morts» la semaine dernière dans cette ville.

Les Nations-unies évoquent des crimes contre l'humanité, plusieurs représentants de l'UE parlent de «génocide».

 

Nicolas Sarkozy réclame des sanctions et la suspension des relations.

 

•Les étrangers sont massivement évacués de Libye. Les Français de retour dans l'hexagone témoignent.

Dans un discours télévisé mardi après-midi, Kadhafi a invité la jeunesse à se constituer en comité de défense. Il dit «préférer mourir en martyr».

•Suivez sur Twitter  les dernières infos, via des comptes sélectionnés par Libération.



12h55. Les pilotes libyens qui se sont posés lundi à Malte affirment dans un quotidien maltais que leurs deux Mirage F1 ont été récemment rénovés par la France, en vertu d'un accord signé par Kadhafi et Nicolas Sarkozy.

Les deux pilotes, des colonels de l'armée de l'air libyenne, racontent qu'ils ont décollé de la base aérienne d'Okba Bin Nafe puis ont quitté leur formation quand ils ont reçu l'ordre d'attaquer des civils.

12h50. «Tous les ports et terminaux sont temporairement fermés», en Libye, annonce mercredi la compagnie maritime française CMA-CGM sur son site internet.

12h40. L'UE va évacuer 10.000 de ses ressortissants, notamment par la mer. L'Union européenne a encore 10.000 de ses citoyens en Libye et mobilise des moyens pour être en mesure de les évacuer y compris par la mer au cours des prochaines heures et jours, a annoncé mercredi la Commission européenne.

12h30. La BBC publie le témoignage d'une femme britannique de retour de Libye.«A Janzour (10 km à l'ouest de Tripoli) il y a des mercenaires qui tirent sur les gens dans la rue», rapporte-t-elle.

Un ami encore présent dans cette ville, lui aurait confié hier qu'il y avait des bombardements. D'autres, sur le chemin de l'aéroport, auraient été contraints de sortir de leur bus et de s'allonger sur la route avec leurs mains sur leurs têtes. Ils sont finalement sains et saufs, précise la femme sur le site de la BBC: «Maintenant, vous ne pouvez pas entrer en contact avec quiconque en Libye parce que les téléphones ne fonctionnent pas, je suis très inquiet pour mes amis», poursuit-elle, inquiète.

12h15. «Plus de 2 000 morts» à Benghazi. Le Point.fr a recueilli le témoignage de Gérard Buffet, 60 ans, qui a été pendant un an et demi anesthésiste-réanimateur au Benghazi Medical Center. Rapatrié en France lundi, il raconte l'horreur de la semaine dernière dans la deuxième ville du pays, et la répression des manifestants par les forces de Kadhafi.

«Nos ambulances sur le terrain ont compté, le premier jour, 75 morts ; le deuxième, 200 ; ensuite plus de 500. Dès le troisième jour, je n'avais plus de morphine ni de médicaments. Au début, les forces de répression tiraient sur les gens aux jambes et à l'abdomen. Ensuite, au thorax et à la tête. Ensuite on a vu des tirs de mortier, et carrément de roquettes antiaériennes, directement dans la foule. Un carnage. Des gens brûlés, déchiquetés. Au total, je pense qu'il y a plus de 2 000 morts ; on a rempli deux hôpitaux de 1 500 lits.»

12 heures. L'UE va geler les comptes bancaires du clan Kadhafi. L'Union européenne est sur le point de décider de sanctions à l'encontre du colonel Mouammar Kadhafi, après avoir suspendu des négociations sur un accord de partenariat avec Tripoli, a déclaré mercredi le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn.

«Ce qui se passe en Libye est à mon avis un génocide de grande ampleur», a estimé Jean Asselborn dans un entretien à la radio Deutschlandfunk, en réaction au discours tenu mardi par le dirigeant libyen.

«C'est très, très grave et je pense que le mot 'sanctions' face à un tel phénomène est un mot très faible», a-t-il souligné.

«Je pense que ce n'est plus qu'une question d'heures avant que l'Union européenne dise oui à des restrictions de visa et que nous gelions les comptes bancaires des Libyens qui ont agi de manière irresponsable et sont membres du clan Kadhafi
», a-t-il dit.

11h50. A voir sur l'un des blogs du New-York Times, un diaporama de photos à Tobrouk, première ville libyenne où sont entrées les journalistes.

11h45. Robert Baer, chroniqueur de l'hebdomadaire américain Time Magazine, rapporte que le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a ordonné à ses forces de sécurité de commencer à saboter les installations pétrolières du pays, citant une source proche du gouvernement.

«Ils vont commencer par faire sauter plusieurs oléoducs, et couper les flux vers les ports méditerranéens», affirme le journaliste.

11h40. La Turquie a rapatrié au cours des trois derniers jours plus de 5.000 de ses ressortissants installés en Libye mais déplore un mort, a affirmé mercredi le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu.

11h30. Démission du ministre de l'Intérieur. Selon CNN, Abdul Fattah Younis, le ministre de l'Intérieur aurait démissionné lundi après le massacre de 300 civils à Benghazi. Pour lui, il ne ferait aucun doute que Kadhafi est prêt à tout.

 

Lire la suite ici : http://www.liberation.fr/monde/01012321688-300-morts-en-libye-selon-les-autorites

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Lybie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories