Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 09:35

La police a commencé samedi matin à isoler le coeur de Tunis en fermant les accès à l'avenue centrale Bourguiba, théâtre vendredi d'une manifestation de masse qui a débouché sur la fuite du président Zine El Abidine Ben Ali. Ce dispositif de sécurité semble avoir été décidé en application de l'état d'urgence décrété vendredi avec interdiction de tout rassemblement, au lendemain d'une nuit de destruction et de pillages dans plusieurs banlieues de Tunis.

 

Le président par intérim Mohammed Ghannouchi a déclaré dans la nuit sur la chaîne publique Tunis7 qu'il avait pour "priorité absolue" le rétablissement de l'ordre public. Des barrières métalliques ont été dressées au travers des rues débouchant sur l'avenue Bourguiba, interdisant le passage des rares voitures et piétons.

Avant la mise en place de ce dispositif, quelques rares véhicules et passants étaient visibles, seuls quelques voyageurs sortaient de leurs hôtels en traînant leurs bagages. Les premiers signes de vie sont apparus après 7 heures avec la levée du couvre-feu de nuit mais les cafés et les commerces n'ont pas ouvert.

 

 

NUIT DE PILLAGES

 

 

Plusieurs quartiers de la banlieue de Tunis ont vécu une nuit d'angoisse en raison de destructions et de pillages menés par des bandes de personnes encagoulées, selon les témoignages d'habitants apeurés, qui ont été relayés par les télévisions locales. Des appels ont été lancés à l'armée, qui protège dans le cadre de l'état d'urgence des bâtiments publics, pour qu'elle intervienne d'urgence contre ces bandes. L'armée a fait survoler la ville par des hélicoptères alors que les spéculations allaient bon train sur l'identité des responsables des violences et des pillages.

 

 

Certains habitants ont parlé de miliciens liés aux proches du président en fuite, d'autres ont évoqué des prisonniers de droit commun évadés de centres de détention, certains accusant des éléments de la police. Le président par intérim, interrogé plus tard par la chaîne Al-Jazira du Qatar sur l'identité des casseurs qui ont également sévi dans plusieurs villes de province, a déclaré que "tout est possible" quant à l'identité des bandes.

 

lien: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/15/tunisie-le-calme-apres-une-nuit-de-pillages_1465980_3212.html

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Janvier 2011 (le mois de la révolution)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories