Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 17:45

Thala a besoin de vous...


Après la tempête de neige dans cette ville manquant de tout, la situation de ses habitants est préoccupante. En effet, selon nos contacts, des dizaines de familles manquent de tout, particulièrement de quoi se chauffer, de quoi se nourrir et s’habiller …

La précarité de la Mairie de cette ville, connue par tous les responsables politiques, et ce depuis des décennies, n’aide pas à résoudre de tels problèmes climatiques. En effet, lors d’un entretien téléphonique avec un membre du Conseil municipal j'ai su que la Mairie de Thala ne possède même pas des «échelles», eh oui de simples escabeaux !,  pour atteindre les quelques lampadaires qui ont résisté à la misère urbaine de cette ville. Immaginer donc le reste....

Les engins (voiture de service, tracteurs, remorques) que possédait la municipalité furent incendiés ou volés pendant la révolution de janvier 2011. Lors de mon dernier séjour dans cette ville, j’ai pu constater que la Mairie ne possède qu’un seul tracteur pour ramasser la «poubelle» de 20 000 habitants… C’est triste…

La neige ne fait par conséquent qu’aggraver le quotidien des thalois… Et nous avons besoin de votre aide…    Je vous laisse donc seuls juges !

Noureddine Bourougaa Mnasri, Thala Solidaire


Pour toute aide, écrivez à notre blog ou contactez directement le Maire de Thala, Dr Mohsen Saïdi au numéro  95 397 868… Merci !  

Appel de détresse d'un habitant de Thala


424164_2890054703378_1620565352_2544502_1048818269-copie-1.jpg

404553_2891898389469_1620565352_2545326_1418240123-copie-1.jpg

408818_2890421872557_1620565352_2544621_317965559_n.jpg

426141_2890053063337_1620565352_2544500_222284203_n.jpg

424688_2889513529849_1620565352_2544243_1851066848_n.jpg

426781_2892313799854_1005273313_n.jpg

_________________________________________________________________

Thala appelle à l’aide sous la neige

thalaLa ville de Thala, dans le gouvernorat de Kasserine, a particulièrement été touchée par les intempéries, et les chutes de neige ces derniers jours. Les habitants ont relevé pas moins de 20 cm de neige au centre-ville, et jusqu’au double au niveau des campagnes de cette région montagneuse.

Le ministre des Affaires Sociales, M. Khelil Zaouia a souligné, que les aides ont commencé à affluer sur le terrain dans la nuit du lundi 30 janvier, sous la protection de l’armée. Des produits alimentaires, et 500 couvertures ont ainsi été distribués aux familles dans le besoin.

A noter que d’autres régions du nord-ouest tunisien sont également atteintes par le froid, et sont aussi confrontées à de graves problèmes. Ainsi, les pluies qui se sont déversées du côté de Béja (plus de 72 mm selon les services de la météo tunisienne) ont coupé les routes rurales et l’accès à plusieurs villages de la région, notamment au niveau de Nefza.

La crue de l’Oued El Maaden a même entraîné lundi 30 janvier, l’interruption, de la circulation routière entre Nefza et Béja. Les écoliers et les travailleurs de la région ont dû rester cloitrés chez eux.

thala

Les Tunisiens sont mobilisés pour apporter leur soutien aux citoyens de ces zones particulièrement frappée par la vague de froid. Des associations comme Thala Solidaire ont lancé un appel à l’aide, pour interpeler la société civile. Les voies routières sont difficiles d’accès, et l’électricité souvent coupée. Le manque de gaz et de pétrole rend le froid encore plus difficile à supporter.

Thala Solidaire souligne que les populations de la région ont urgemment besoin de médicaments contre la grippe, le rhume, et autres maladies dues au froid. Mais aussi de pétrole pour se réchauffer. La nourriture, les couvertures, les manteaux, les blousons, et les pulls bien chauds sont également les bienvenus.

Au niveau du Grand Tunis, les personnes désireuses d’apporter leur aide peuvent déposer leurs contributions auprès des bénévoles, en face du Monoprix d’El Menzah 6. Les Tunisiens doivent bien cela à une ville qui a payé un lourd tribut à la Révolution. Moez E.K. mag14

______________________

______________________________________________

La neige et le froid isolent la ville 

Un début de semaine glacial à Thala ! Hier, des chutes de neiges ont fait leur apparition à Thala et dans d’autres localités du gouvernorat de Kasserine. Le brouillard, la neige, le froid, les rues et les toits ont été recouverts d’un manteau blanc. Des flocons de neige ont  continué à tomber aujourd’hui sur les hauteurs de la région. Dans la campagne, le niveau de la neige est arrivé jusqu’à 50 voire 60 cm, alors que 40 centimètres de neige sont tombés sur la ville. La situation dans cette région est critique, des problèmes d’approvisionnement en gaz son apparus. L’activité de la région de Kasserine est paralysée, vu que  les routes sont bloquées et l’eau potable est indisponible. Suite à quoi, ce mardi 31 janvier, un habitant de Thala a lancé un appel aux tunisiens à ne pas se « laisser séduire » par la neige qui tombe, mais plutôt à écouter l’appel de détresse et de malheur qu’il lance.

Les aides commencent à s’organiser et les premières interventions  ont déjà eu lieu. Plusieurs associations se sont également chargées de rassembler des aides diverses pour les acheminer.

 source tunisianway

________________________________________

Appel de détresse d’un habitant de Thala


Appel de détresse d'un habitant de Thala

:Les photos de la ville de Thala et d'autres localités du gouvernorat de Kasserine sur lesquelles tombe la neige circulent sur les réseaux sociaux depuis lundi. Ce mardi 31 janvier, un habitant de Thala appelle les citoyens tunisiens à ne pas se "laisser séduire" par la neige qui tombe, mais plutôt à écouter l'appel de détresse qu'il lance, alors que 40 centimètres de neige sont tombés sur la ville. 

Dans la campagne, le niveau de la neige est arrivé jusqu'à 50 voire 60 cm, et le prix des bouteilles de gaz est trop élevé pour des habitants qui n'ont donc pas les moyens de se réchauffer. L'activité de toute la région de Kasserine est fortement touchée, voire paralysée, car les routes sont bloquées et l'eau potable indisponible. D'après le témoignage de Abdessatar Ouri, ni les autorités compétentes ni les associations n'ont réagi pour le moment, exposant les Kasserinois à une potentielle "catastrophe"  

Appel de détresse d'un habitant de Thalashemsfm

 

 

 

___________________________________________

 

 

Bizarrerie

Ça gaz partout sauf à Thala

403274_2898109304738_1620565352_2546707_454647945_n.jpg

 

Savez-vous par où passe le gaz algérien ? par Thala. Et savez-vous que les habitants de la ville en sont privés ? (..)


Peut-être bien que Bourguiba, Ben Jedid et Pertini étaient si contents d’activer le gazoduc, qu’ils ont désactivé Thala. hletemps

 

 

 

 

 

 

_____________________________

Solidarité, d’accord, mais jusqu’à quand ?


Nous le savons tous, les Tunisiens sont solidaires par essence, et ils répondent toujours présents quand il s'agit de venir en aide à leurs concitoyens et même aux pays voisins et amis.
C'est le cas ces derniers jours quand une forte vague de froid a déferlé sur le nord-ouest et le centre du pays. Thala est ensevelie sous un manteau de neige, des appels à la solidarité sont lancés par ci et par là et les Tunisiens y répondent favorablement.

Est-ce assez ?
Est-ce le rôle de la société civile de se substituer à celui de l'état ? La réponse est NON !!

Indépendamment des conditions de vie délabrées dans ces contrées reculées du pays, en dépit du taux de chômage élevé, de la misère, et de l’absence d'infrastructure, l'état est le grand absent dans cette énième crise que vit ce petit village. Les aides tardent à arriver, et quand elles arrivent, elles sont insuffisantes, les routes sont bloquées, les citoyens sont livrés à eux-mêmes.

Les habitants de Thala, comme ceux de beaucoup d'autres régions, sont-ils condamnés à toujours être des assistés ? N'y a-t-il donc pas de vraies mesures à prendre et pas que dans l'urgence ?

Ces régions ont un besoin réel de mesures radicales et non de pansement ou d'antalgiques à chaque fois qu'une "blessure " surgit. Dans l'immédiat, la solidarité est la bienvenue, certes, mais elle ne suffit pas. Ce sont les pouvoirs publics qui doivent intervenir, dégager les routes, ouvrir des abris, approvisionner les Thalois en gaz et en carburants, des unités médicales doivent être mises en place pour assurer les soins !! Déclarer Thala zone sinistrée, s'il le faut, et en l'absence d'un plan "grand froid" à l'instar de celui des pays européens.

Sur le long et moyen terme, c'est une autre paire de manches ! Ces régions doivent profiter d'un programme de réhabilitation en profondeur au niveau de l'infrastructure et de l'industrialisation et d'un plan national pour l'emploi !!La solidarité, c'est bien beau, le développement, c'est encore meilleur, et c'est le seul moyen de sortir les habitants de ces régions du statut d'assistés à celui de citoyens à part entière !

source webdo

Partager cet article

Repost 0
Published by thala solidaire.over-blog.com - dans Thala [RÉGIONS] _Kasserine_Gafsa_S. Bouzid_ Silian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : thala solidaire.over-blog.com
  •  thala solidaire.over-blog.com
  • : ThalaSolidaire est dédié à la ville de Thala, ville phare de la Révolution tunisienne. Thala est une petite agglomération du centre-ouest de la Tunisie. Elle est connue pour son histoire antique, ses sources, ses carrières de marbre, devenues une sorte de tragédie écologique et économique, sa résistance et sa misère. Thala solidaire a pour objectif de rassembler toutes les voix INDIGNÉES pour donner à cette terre ainsi qu'à toutes autres terres un droit à la vie et à la dignité…
  • Contact

Recherche

Vidéos

Catégories